Sécurité, emploi et environnement sont les "trois grandes priorités" du gouvernement

Le président François Hollande, le 8 février 2016 à l'Elysée [PHILIPPE WOJAZER / POOL/AFP] Le chef de l'Etat s'exprimait quelques heures après l'annonce du remaniement gouvernemental. [PHILIPPE WOJAZER / POOL/AFP]

Le président François Hollande a fixé jeudi la sécurité, l'emploi et l'environnement comme les "trois grandes priorités" du nouveau gouvernement Valls, assurant que la nouvelle équipe devrait "agir" et "réformer" d'ici 2017.

"Je lui ai assigné trois priorités: la première c'est protéger les Français (...) je voulais aussi que la seconde priorité soit l'emploi" et, "enfin, je veux que cette (troisième) priorité soit en rapport à ce grand accord que nous avons signé, la COP21, l'écologie, l'environnement, la transition", a déclaré le chef de l’État dans un entretien diffusé sur TF1 et France 2.

Interrogé sur le fait de savoir si c'était un gouvernement pour réformer ou pour préparer la présidentielle de 2017, François Hollande a répondu que ce serait "un gouvernement qui doit agir, qui doit réformer, qui doit avancer". "C'est vrai qu'il est élargi, mais il doit garder sa cohérence", a-t-il ajouté.

 

Au comble de l'impopularité, François Hollande a rappelé jeudi les écologistes au gouvernement pour tenter d'élargir sa base politique à quinze mois de la présidentielle, tandis que l'ex-Premier ministre Jean-Marc Ayrault, nommé au Quai d'Orsay, fait un surprenant retour.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles