Nicolas Sarkozy fixe le cap pour 2017

Nicolas Sarkozy a insisté sur l'identité nationale. [© LIONEL BONAVENTURE / AFP]

Nicolas Sarkozy a proposé un texte d'orientations dimanche, destiné à être transformé en «projet collectif» du parti pour 2017.

Dans son discours de clôture du conseil national des Républicains, qui se tenait ce week-end à Paris, l’ancien chef de l’Etat a insisté sur la stratégie économique à mener. Dans un pays aux prises avec un chômage élevé, il faut, selon lui, que la compétitivité des entreprises soit la «priorité absolue». Pour cela, il propose «une baisse massive des charges» et une simplification du Code du travail.

Autre point abordé : l’identité nationale. Souhaitant que les «valeurs de la République ne reculent plus», le président du parti a rappelé que «[leur] adversaire, c’est l’extrémisme, la radicalité». Pour lutter contre ces dérives, ­Nicolas Sarkozy a insisté sur l’autorité de l’Etat, en ­demandant «que la France contrôle […] les frontières» de la République.

Aucune alliance avec le Front National

Un discours ancré à droite, mais ferme vis-à-vis du FN. «Il n’y aura jamais un seul accord avec le Front national», a-t-il rappelé. Ces grandes orientations seront retranscrites dans un texte ­envoyé dès lundi aux fédérations du parti, qui pourront proposer des amendements. Nicolas Sarkozy espère que ce projet pour 2017 sera adopté par les militants, d’ici à l’été prochain. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles