Primaire de la droite : le programme de Jean-François Copé

Jean-François Copé veut incarner le «Sursaut français». [© JOEL SAGET / AFP]

Après une disette médiatique d'un an et demi à la suite du scandale Bygmalion, Jean-François Copé a fait son retour, à l'hiver dernier. Il entend porter «Le Sursaut français».

Sécurité

Pour lutter contre la menace terroriste, Jean-François Copé propose d'éloigner, de manière systématique, les étrangers radicalisés. Il entend également recruter davantage de policiers, gendarmes et militaires. D'un point de vue judiciaire, l'ancien ministre veut mettre fin aux aménagements automatiques de peines. 

Emploi

Jean-François Copé est favorable à la mise en place de référendums d'entreprise, notamment pour déroger aux dispositions du code du travail, «dès lors que les salaiés y sont majoritairement favorables». Il souhaite également faciliter la création d'entreprises en instaurant un numéro de Siret personnel. 

A lire aussi : Primaire de la droite : à La Baule, les candidats LR s'évitent

Fiscalité

Là encore, l'ancien ministre du Budget partage l'avis de ses concurrents, en voulant «libérer les Français d'une fiscalité oppressante». En clair : il entend baisser l'impôt sur le revenu ainsi que celui sur les société, et souhaite rétablie l'universalité des allocations familiales. 

Immigration

Jean-François Copé dit vouloir «Européaniser la défense des frontières extérieures». En clair, il souhaite que l'Europe s'investisse davantage dans la gestion des flux migratoire. Il propose également que le Parlement français fixe une norme annuelle d'évolution de l'immigration. Son programme prévoit, enfin, la suppression de toute prestation d'aide sociale pour les étrangers résidant depuis moins de cinq mois dans le pays.

Education

Comme un grand nombre de candidats à droite, l'ex-Porte parole du gouvernement veut donner plus d'autonomie aux chefs d'établissements. Il souhaite aussi instaurer un examen préalable à l'entrée en classe de 6ème afin de s'assurer que l'enfant maîtrise les fondamentaux. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles