Jill Stein, la candidate écolo qui fait trembler Donald Trump

Elle entend faire recompter les voix dans trois Etats très disputés et finalement acquis à Donald Trump. [WIN MCNAMEE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

La plus farouche opposante de Donald Trump est une femme, mais ce n’est pas Hillary Clinton. Il s’agit de Jill Stein, l'ancienne candidate du «Green Party», qui conteste les élections dans trois Etats.

Elle est d'ores et déja parvenue à lever les 1,1 million de dollars nécessaires pour demander un nouveau décompte des voix dans l’Etat du Wisconsin, un de ceux qui figure parmi les Etats les plus disputés lors de l’élection. Le Wisconsin a basculé le 8 novembre dans l'escarcelle des républicains, une première depuis la réélection de Ronald Reagan en 1984.

A lire aussi : Trump nomme une femme comme ambassadrice aux Nations unies

L'équipe de campagne de Jill Stein évoque des «anomalies» pour justifier ce nouveau décompte. Et elle entend bien faire de même dans deux autres Etats clés, la Pennsylvanie et le Michigan, eux aussi remportés de justesse par Donald Trump. «Il faut enquêter sur les résultats inattendus de cette élection et les anomalies recensées avant que l'élection 2016 ne soit validée» explique l'ancienne candidate écologiste.

De l'argent doit encore être levé

Mais pour recompter les voix en Pennsylvanie, elle devra encore lever 500.000 dollars avant le 28 novembre, et 600.000 dollars dans le Michigan d'ici le 30 novembre. Un objectif à portée de main, puisque l'équipe de campagne de Jill Stein a levé jusqu'à présent 2,7 millions de dollars, sur un objectif de 4,5 millions.

A lire aussi : Trump a dévoilé les six premières mesures de son mandat

Ce recompte des voix dans le Wisconsin pourrait relancer la controverse sur la légitimité du scrutin présidentiel américain, indirect à un tour, même si Hillary Clinton a concédé sa défaite. En effet, la démocrate a recueilli deux millions de voix de plus que Donald Trump. Mais cette avance ne change rien au résultat de l'élection, Donald Trump ayant remporté la majorité des grands électeurs, porte d'entrée pour la Maison Blanche.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles