Pourquoi se serre-t-on la main pour se saluer ?

Une poignée de mains.[CC / Wikipedia]

Se serrer la main est un code social qui remonterait au Ve siècle avant J.-C. A l’époque, ce geste ne servait pas nécessairement à se saluer mais avait pour but d’instaurer la confiance entre deux individus.

 

En tendant la main droite – 90 % de la population mondiale est droitière – une personne montrait ainsi qu’elle n’allait pas dégainer d’arme, et donc qu’elle n’avait pas d’intention guerrière. Cette habitude s’est perpétuée et est devenue un moyen de dire bonjour à partir du Moyen Age.

Elle permettait alors aux chevaliers, même de clans rivaux, de se saluer officiellement, mais là aussi en s’assurant qu’aucun des deux protagonistes ne sortirait son épée de son fourreau.

Le geste a ensuite dépassé le cadre de la chevalerie et il est resté dans les usages.

À suivre aussi

Bon à savoir Pourquoi dit-on «faire poireauter quelqu’un» ?
Bon à savoir D’où vient l’expression «chercher des noises» ?
Bon à savoir D'où vient l'expression «trier sur le volet» ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles