Pourquoi dit-on "échec et mat" à la fin d'une partie d'échecs ?

Illustration[Domaine Public ]

Aux échecs, lorsqu’un jou­eur est sur le point de remporter la partie, il annonce «échec et mat», une expression venue d’Orient.

 

En effet, le jeu a été introduit en Occident sous le nom de «al cheik mat» par les Arabes au Xe siècle. Ceux-ci avaient quant à eux récupéré le jeu auprès des Perses, qui l’appelaient «shah mat».

Dans le premier cas, l’expression signifie «le roi est mort», et dans le second «le roi est sans défense». Cette dernière interprétation semble la plus logique, car au contraire des autres pièces, le roi n’est pas capturé ou tué, mais simplement couché. La confusion viendrait de la ressemblance en vieux persan entre «mata», qui signifie mort, et «mat» qui veut dire surpris, paralysé ou impuissant.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles