Pourquoi le Canada s’appelle-t-il ainsi ?

Le Premier ministre canadien Stephen Harper au G8 en Irlande du Nord, me18 juin 2013 [Ben Stansall / AFP/Archives]

Encore de la faute de ces maudits Français ? Preuve de l’importante relation entre les deux peuples, le Canada doit son nom à la France.

 

Plus précisément à un Français, Jacques Cartier. Vers 1535, lorsque l’explorateur breton jeta l’ancre à l’embouchure de la rivière Saint-Charles, à la recherche d’une nouvelle route vers l’Asie, il se laissa guider par des indigènes.

En arrivant au village de Stadaconna  (actuel emplacement de la ville Québec), ces derniers ne cessaient de répéter "kanata", qui dans leur langue ­signifiait "bourgade", "village".

Prononcé rapidement, et dans une langue inconnue par les Indiens, "kanata" est devenu "canada" dans l’oreille de Jacques ­Cartier.

Il a alors utilisé ce nom pour désigner non seulement le village, mais également les territoires environnants et le fleuve, qui deviendra le Saint-Laurent.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles