Pourquoi tant de drapeaux africains sont-ils rouge, vert et jaune ?

Drapeau du Ghana sur la devanture de la maison de l'Afrique à Montréal[Cc Abdallahh]

Les couleurs panafricaines (rouge, vert, jaune) sont utilisées dans beaucoup de drapeaux africains, en particulier du côté de l’Afrique de l’Ouest, et trouvent leur origine en Ethiopie au XIXe siècle.

 

En 1897, peu de temps après la victoire des Ethiopiens sur l’Italie, qui préserva l’indépendance du pays, l’empereur Ménélik II adopta comme drapeau national, un étendard frappé notamment des trois couleurs.

Ainsi, le vert représente l’espoir mais aussi la verdure du continent africain. Le rouge, lui, rappelle le courage des ancêtres du pays en symbolisant le sang versé par les esclaves. Le jaune est le symbole de la puissance et de l’or, richesses de l’Afrique. C’est en hommage à la nation éthiopienne que de nombreux pays du continent ont adopté ces couleurs lors de leur indépendance dans la seconde moitié du XXe siècle.

En 1957, le Ghana a été le premier pays à arborer ces couleurs. Aujourd’hui, ils sont douze.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles