14 février : Saint Valentin

Saint Valentin de Terni.[CC / styl-pics]

Il n’y a aucun lien direct entre Valentin et les amoureux. La croyance du Moyen Age prétendait qu’en ce jour les oiseaux commencent à s’accoupler. Et notre saint hérita des amoureux qui roucoulent sur les bancs publics.

 

>>> L'intégralité du dossier sur la Saint-Valentin dans l'édition du jour en PDF.

une-valentin-ok.jpg

Il y a deux Valentin en ce jour. L’un fut prêtre martyr à Rome en 270. L’autre fut évêque de Terni, entre Assise et Rome, décapité aussi pour sa foi en 273. Le premier arriva, lors de son procès, à convertir son juge Asterius qui lui affirmait qu’il ne croirait en Dieu que si sa fille, aveugle, retrouvait la vue. Chose demandée, chose faite. L’empereur Claude le Gothique fit décapiter Valentin, Asterius et sa fille.

Le deuxième, thaumaturge renommé, est appelé par le philosophe Caton de Terni à Rome pour guérir son fils malade. L’évêque Valentin accepte à condition que si la guérison a lieu, Caton et sa famille soient baptisés. Le fils est guéri. Chose dite, chose faite. De plus, trois élèves grecs de Caton, émerveillés par ce miracle, se font aussi baptiser. Valentin fut décapité. Les trois jeunes étudiants ramènent son corps à Terni.

 

Pensée spirituelle sur l’amour : 

"S’aimer, c’est avoir faim ensemble, et non pas se dévorer l’un l’autre." (Gustave Thibon)

 

Courte prière à saint Valentin :

"Saint Valentin, daigne prier pour nous afin que notre cœur soit empli d’amour."

 

Ephéméride du 14 février :

En 495, le pape Gélase Ier (492-496) obtient l’abolition des Lupercales. Au cours de cette fête antique, les Romains imploraient Faunus, dieu de la fécondité, de la forêt, des plaines et des champs. Des jeunes gens, les Luperques, à demi-nus, recouverts d’une peau de bouc, parcouraient la ville en riant et buvant. Ils frappaient les spectateurs et les femmes enceintes recherchaient les coups, pensant avoir une montée de lait. Cette fête était jugée par les chrétiens comme décadente. Ce furent les derniers rites païens qui disparurent. A leur place fut mis en honneur Valentin, patron des amoureux.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles