Pourquoi y a-t-il des shérifs aux Etats-Unis ?

Le shérif, figure légendaire de la police des Etats-Unis, a des origines médiévales. [CC / Zol 87]

Rendus célèbres par les westerns, les shérifs sont encore aujourd’hui les gardiens emblématiques de la police locale aux Etats-Unis. Pourtant, ils doivent leur origine de notre côté de l’Atlantique, dans l’Angleterre du Moyen Age.

 

Les seigneurs féodaux avaient à l’époque créé la fonction de "shire-reeve", un terme formé par les mots "shire", désignant un fief, et "reeve", un agent missionné par le souverain.

Le but était d’assurer l’ordre dans le domaine. Ce poste a ensuite été conservé tel quel au fil des siècles (malgré la déformation linguistique), le Royaume-Uni étant resté un Etat royal, composé de nobles. La fonction de shérif a ensuite été exportée hors d’Europe, dans tout l’Empire colonial britannique, y compris en Australie, en Inde et en Amérique du Nord.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles