Pourquoi l'université de la Sorbonne s'appelle-t-elle ainsi ?

L'université de la Sorbonne fut fondée par Robert de Sorbon, un théologien qui fut chapelain et confesseur du roi Louis IX.[Wikimedia / BrownieJayWhite]

C’est à Robert de Sorbon, son fondateur, que l’université doit son nom.

 
Ce théologien, né en 1201, venait littéralement de Sorbon, une modeste commune des Ardennes où vivent aujourd’hui quelque 200 habitants.
 
Fils de paysan, écolier assidu et sans-le-sou, le fervent Robert se démarqua par sa parfaite connaissance du dogme et ses sermons efficaces, qui lui valurent d’être ordonné chapelain et confesseur du roi Louis IX.
 
 
Aucune discrimination
 
C’est grâce à une donation royale qu’il put établir, en 1253, un collège séculier en plein cœur de Paris. Des cours exigeants, gratuits et accessibles à tous, sans discrimination géographique ni sociale : dès le départ, les fondements de la Sorbonne sont posés.
 
A sa mort, en 1274, c’est à son établissement que Robert de Sorbon légua sa fortune. D’une trentaine d’élèves à son ouverture, le campus s’est progressivement étendu. Aujourd’hui, plus de 120 000 jeunes étudient à la Sorbonne diverses disciplines : arts, sciences économiques, lettres, histoire ou sociologie.
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles