26 juin : Saint Anthelme

La Grande Chartreuse, aujourd'hui.[CC / Damouns]

Au désespoir de l’évêque de Belley dont il est secrétaire, le jeune prêtre Anthelme décide de se retirer à la chartreuse de Portes-en-Bugey. La Grande Chartreuse apprend son entrée dans cette succursale et saisit qu’elle doit le faire venir en Dauphiné.

 

Deux ans après, il est élu prieur. Bientôt, le pape Alexandre III en fait l’évêque de Belley et vient lui-même l’ordonner à Bourges.

Par la Bulle d’or, l’empereur Frédéric Barberousse lui donne le titre de Prince d’empire, ce qui ouvre un conflit l’opposant au comte Hubert de Maurienne, qui pourtant viendra reconnaître son erreur.

Devant l’opposition, Anthelme retourne à la Grande Chartreuse. Le pape, sur l’insistance des chrétiens de Belley, lui ordonne de «rentrer dans sa cathédrale». Il meurt à la Grande Chartreuse le 26 juin 1178. On lui fait des funérailles triomphales.

 

Pensée spirituelle de Guigues II, prieur de Chartreuse à la mort d’Anthelme :

«La prière est l’élévation du cœur vers Dieu pour éloigner le mal et obtenir le bien.»

 

Courte prière de Guigues II :

«Ô Dieu, donnez des arrhes sur l’héritage promis, au moins une goutte de céleste rosée pour étancher ma soif, car je brûle d’amour, Seigneur.»

 

Éphéméride du 26 juin :

En 1943, Radio Vatican déclare que «Quiconque établit une distinction entre les juifs et les autres hommes est un infidèle et se trouve en contradiction avec les commandements de Dieu. La paix dans le monde, l’ordre et la justice seront toujours compromis tant que les hommes pratiqueront des discriminations entre les membres de la famille humaine».

Un avertissement clair pour tous les chrétiens dont le New York Times se fait l’écho le lendemain aux Etats-Unis. Radio Vatican émettait alors en quatre langues. Joseph Goebbels ordonna le brouillage de toutes les émissions en Allemagne sans pouvoir ralentir les messages du Vatican. En effet, dès 1948, la radio diffuse en dix-neuf langues

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles