Pourquoi les gardes républicains ont-ils des casques à crinière ?

Pourquoi les gardes républicains ont-ils des casques à crinière ? Un garde républicain. [ALAIN JOCARD / AFP]

La longue crinière qui part du haut du casque des cavaliers de la garde républicaine, et descend jusqu’aux hanches, n’est à l’origine pas un accessoire esthétique.

Elle avait en effet, à la création de ce corps militaire en 1848, une fonction de défense. Elle permettait de protéger la nuque des soldats des coups de sabre portés par-derrière. L’ennemi devait alors avoir une lame très bien aiguisée pour passer au travers.

A lire aussi : Tout savoir sur le programme du défilé du 14 juillet

Le crin de cheval a été adopté car il est à la fois épais, souple et léger. Il ne gênait donc pas les cavaliers dans leurs mouvements. Car chargés de la protection des hautes autorités de l’Etat, les gardes républicains étaient aussi envoyés à la guerre, comme en 1914-1918.

Quant à la couleur de la crinière, elle est essentiellement noire, sauf pour les membres de la fanfare, qui en ont une rouge. Ceux-ci communiquaient les ordres aux soldats sur le champ de bataille et devaient donc être visibles des officiers. L’uniforme de la garde républicaine n’a presque pas évolué depuis.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles