Pourquoi parle-t-on de "midinette" ?

L'image de la midinette est notamment évoquée dans le film "Populaire" 2012).[© REX/SIPA]

On qualifie familièrement de «midinette» une jeune femme un peu naïve et sentimentale. Ce mot est né dans la seconde moitié du XIXe siècle dans le milieu de la mode, à Paris.

Il fait plus spécifiquement référence aux couturières des grandes maisons parisiennes. Ces dernières ont été surnommées «midinettes» car elles faisaient «dînette à midi», c’est-à-dire qu’elles se contentaient de petits repas (elles étaient soucieuses de leur ligne), qu’elles prenaient généralement dans les parcs publics de la capitale, notamment aux Tuileries.

A lire aussi : Quelle est l'origine du mot «snob» ?

Ces jeunes femmes issues de milieux populaires étaient souvent très élégantes et au fait des dernières créations des grandes maisons de mode parisiennes. Le mot est d’abord resté associé à cette profession, avant de s’étendre progressivement aux autres milieux à partir du milieu du XXe siècle.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles