Pourquoi appelle-t-on la coccinelle la «bête à bon dieu» ?

Pourquoi appelle-t-on la coccinelle, la «bête à bon dieu» ?[CC / FLICKR / martingreffe]

Les coccinelles sont appelées familièrement «les bêtes à bon Dieu». Ce surnom est tiré d’une légende remontant au Xe siècle.

Condamné à mort pour un meurtre commis à Paris, un homme, qui clamait son innocence, a dû son salut à la présence du petit insecte. En effet, le jour de son exécution publique, le condamné devait avoir la tête tranchée. Mais une coccinelle se posa sur son cou.

A lire aussi : Pourquoi dit-on «tomber dans les pommes» ? 

Le bourreau tenta de l’enlever, mais le coléoptère revint à plusieurs reprises se placer au même endroit. Le roi Robert II (972-1031) y vit alors une intervention divine et décida de gracier l’homme.

Quelques jours plus tard, le vrai meutrier fut retrouvé. Cette histoire s’est très vite répandue et la coccinelle fut dès lors considérée comme un porte-bonheur qu’il ne fallait pas écraser.

Les Pourquoi des jours précédents

Vous aimerez aussi

Commemoration ceremonies to mark the 75th anniversary of the lifting of the Nazi siege of Leningrad will include 2,500 servicemen in modern and period uniforms [OLGA MALTSEVA / AFP]
Histoire La Russie célèbre les 75 ans de la fin du siège de Léningrad
Parution du «Testament de Justyna» témoignage exceptionnel d'une jeune résistante polonaise juive de Cracovie.
mémoire Le témoignage d'une résistante juive de Cracovie enfin publié en français
Dans la prison de Fleury-Merogis, le 14 décembre 2017 [Philippe LOPEZ / AFP/Archives]
patrimoine De l'utopie au «monstre»: la plus grande prison d'Europe, Fleury-Mérogis, a 50 ans

Ailleurs sur le web

Derniers articles