Pourquoi le noir est-il la couleur du deuil ?

Cette tradition remonte à une ancienne reine française. [©HBO]

Il est de coutume, en France et dans certains autres pays, de s’habiller en noir lors d’un enterrement.

C’est à la reine Anne de Bretagne (1477-1514), épouse du roi Charles VIII, que l’on doit cette tradition. Celle-ci avait l’habitude de porter des habits noirs, qui rappelaient la simplicité des vêtements des paysans bretons.

A lire aussi : Quelle est l’origine du secret bancaire suisse ?

Lors des obsèques de son premier enfant, en 1495, elle a exigé que les personnes présentes arborent cette couleur. Mais c’est lors de l’enterrement de son époux que sa tenue a marqué les esprits. Elle a été la première à se vêtir de noir, et non de blanc, comme c’était la tradition, lors d’une cérémonie funéraire en l’honneur d’un monarque.

A sa mort, Louis XII, son second époux, s’est lui-même vêtu de sombre. Une coutume qui a été reprise par la noblesse, avant de se répandre à la société jusqu’à nos jours.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles