Paris : Rosemary, un pub version gastronomique

Chez Rosemary, de bons snacks frais qui peuvent s'accompagner de bières artisanales.[J. Ansiau, Rosemary]

Une petite perle vient d’ouvrir ses portes dans le quartier tranquille de l’Arsenal. S’inscrivant dans la tendance gastro-pubs londoniens – c’est-à-dire ces établissements qui pratiquent une cuisine gastronomique tout en respectant l’ambiance et le décor d’un pub typiquement anglais – Rosemary dénote avec sa façade rouge cerise.

 
A l’origine du projet, Julien, un banquier d’affaires lassé de la City et en quête de reconversion. Le résultat mérite amplement le détour. Il y a d’abord la partie bar du lieu. On y sert des bières artisanales (Charles Wells, Siren Craft Brew, Beavertown).
 
Pour les amateurs, il est possible d’en tester trois dans des mini-verres (8 euros). On y sert aussi des cocktails, avec bien entendu des alcools du pays de Sa Majesté (Pimm’s, gin). Comme tout pub qui se respecte, les boissons peuvent s’accompagner de très bons snacks qui se démarquent par leur fraîcheur : le scotch egg (8 euros), un œuf mollet entouré de chair à saucisse, pané et frit (photo) ou encore les Fish fingers (7 euros).
 
 
Gage de fraîcheur
 
Mais Rosemary est surtout un restaurant qu’il faut tester. Pour cela, direction l’arrière-salle où l’on est accueilli dans un cadre soigné : papier peint à fleurs, briques apparentes. Les tables face à la cour verdoyante sont à préférer.
 
La carte, elle, n’affiche pas quinze références, gage de la fraîcheur de la cuisine. En entrée, on peut opter pour le saumon mi-cuit servi avec des rondelles de radis et de raifort. Pour les plats, la caille rôtie se déguste avec son jus de mûre et son crémeux de pomme de terre.
 
 
Douceurs
 
Le très réussi bœuf Wellington est à réserver aux grandes faims, cuit dans sa pâte feuilletée. Les douceurs savent aussi se défendre : carrot cake cream cheese citron ou crumble cacao avec sa ganache chocolat blond.
 
Et bien sûr, un fond sonore savamment sélectionné allant d’Arcade Fire à Crystal Fighters.
 
Rosemary, 4, rue Crillon (4e).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles