L’ancien All Black Jerry Collins est mort dans un accident

Jerry Collins en 2006.[GIANLUIGI GUERCIA / AFP]

L’ancien All Black Jerry Collins est mort vendredi matin avec sa femme dans un accident de la route survenu sur l’autoroute A9. L’enfant du couple, un bébé de deux mois, est entre la vie et la mort.

 

Joueur cadre de l’équipe de Nouvelle-Zélande de rugby dans les années 2000, le troisième ligne Jerry Collins et sa femme n’ont pas survécu à un terrible accident de la circulation vendredi matin.

Les faits se sont déroulés sur l’autoroute A9 à hauteur de Béziers. Selon les premières informations révélées par le journal Midi Libre, Collins, qui avait repris une licence de rugbyman cette saison à Narbonne, était arrêté sur la route en raison d’un incident technique lorsque le drame s’est produit.

 

Avec les Blacks contre les Bleus en 2007

Un autocar en provenance du Portugal a alors percuté à vive allure le véhicule de l’ancien All Black le projetant à une dizaine de mètres. Jerry Collins et sa femme sont morts sur le coup tandis que leur bébé de 2 mois a été grièvement blessé. L’accident a fait par ailleurs deux blessés légers, le chauffeur du car et un passager.

Réputé pour ses prédispositions physiques et ses qualités de plaqueurs, Jerry Collins faisait notamment parti du XV néo-zélandais battu par la France en quart de finale de la Coupe du Monde 2007.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles