Le Stade Français revient au sommet

Le Stade Français remporte son 14e titre de champion de France[MIGUEL MEDINA / AFP]

Le Stade Français est revenu au sommet du rugby français en étouffant une équipe de Clermont (12-6) décidément maudite samedi au Stade de France en finale de Top 14.

 

Huit ans après le dernier Bouclier de Brennus, déjà conquis face à Clermont, et après des saisons de décadence, de galère et de reconstruction, le Stade Français, équipe phare de la fin des années 90 et des années 2000, est de retour, avec un 14e titre de champion de France.

Quatrième de la saison régulière, le club parisien a survolé cette phase finale du Top 14, balayant le Racing-Métro (38-15) en barrages puis le tenant du titre Toulon (33-16) en demies.

Si l'on n'a pas retrouvé le même grain de folie offensif samedi soir, ce titre récompense une équipe joueuse, aimanté par les promesses du large mais d'abord assise sur une conquête solide et un rideau de fer en défense.

Du côté de Clermont, comment ne pas invoquer la malédiction des finales ? Les Auvergnats butent en effet pour la 11e fois de leur histoire sur la dernière marche du championnat, pour un seul titre en 2010, un mois après s'être inclinés en finale de Coupe d'Europe (24-18) face à Toulon, comme en 2013.

Menés 9-0 au bout d'une demi-heure de jeu, les partenaires d'Aurélien Rougerie ont ensuite tout donné pour revenir.

Au final, Clermont a payé comptant son indiscipline chronique (9 pénalités déjà sifflées à la pause) mais aussi les échecs de ses buteurs Morgan Parra (0/2) et Brock James (1/2).

Dominé en seconde période, le Stade Français a tenu une demi-heure jusqu'à ce que Morné Steyn, auteur des 12 points au pied de l'équipe, ne scelle le succès à la sirène.

Vous aimerez aussi

L'US Carcassonne espère faire venir du monde au stade.
Rugby PRO D2 : le site pornographique Jacquie et Michel sponsor du match de Carcassonne contre Biarritz
Rugby Angleterre-France, Tournoi des 6 Nations : à quelle heure et sur quelle chaîne ?
Rugby Angleterre-France : pourquoi parle-t-on de «Crunch» ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles