Quelle est la plus grosse défaite de la France en Coupe du monde de rugby ?

Les joueurs français abattus au cours de leur défaite cinglante contre la Nouvelle-Zélande en finale pour la 3e place du Mondial 2003[WILLIAM WEST / AFP ]

Depuis la première édition en 1987, l’équipe de France n’a pas raté une seule Coupe du monde de rugby. La contre-performance contre la Nouvelle-Zélande en 2003 (40-13) reste encore aujourd’hui sa plus large défaite dans un Mondial de rugby.

 

20 novembre 2003, Telstra Stadium de Sydney. Après une défaite 24-7 contre l’Angleterre en demi-finale, l’équipe de France de rugby en finit ce jour-là avec sa Coupe du monde.

Les Bleus affrontent la Nouvelle-Zélande dans le cadre de la finale pour la troisième place. Mais côté français, le cœur n’y est pas. Les organismes sont usés par plusieurs semaines de compétition.

 

6 essais encaissés

Les Français sombrent et encaissent 6 essais. Le score final (40-13) constitue encore aujourd’hui la plus large défaite subie par la France lors d’une Coupe du monde de rugby.

Tous matches confondus, l’ampleur d'une autre défaite face aux All Blacks (61-10) lors d’un test-match en juin 2007, demeure néanmoins plus importante.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles