Atteinte d'une tumeur à la gorge, une cantatrice chante pendant l'intervention sous hypnose

L'hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne).[Wikicommons]

Atteinte d'une tumeur à la gorge, Alama Kanté, une célèbre cantatrice guinéenne opérée sous hypnose le 3 avril dernier à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne), a chanté pendant l'intervention chirurgicale.

 

C'est Gilles Dhonneur, chef de service anesthésie-réanimation à l'hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne) qui a été en charge de filmer chaque seconde de cette opération exceptionnelle. Des extraits ont été publiés sur le site du Parisien.

"Cette femme de 31 ans, chanteuse professionnelle spécialisée dans les chants traditionnels africains, souffrait d'une tumeur de la glande parathyroïde", a expliqué le patricien au Parisien. Il était impensable pour elle de perdre sa voix pendant l'opération. Elle se devait être en mesure de vérifier que  "son outil de travail" n'était pas abîmé.

 

L'équipe de l'hôpital Henri-Mondor s'est alors lancée en dernier recours dans un défi de taille : garder la patiente éveillée pendant l'intervention chirurgicale. Cette technique a pour avantage de permettre au chirurgien de savoir si l'opération se passe conformément à ce qui est prévu.

"Mais la douleur d'une telle intervention est insupportable en état de pleine conscience. Seule l'hypnose médicale permet de tolérer une telle épreuve", a affirmé Gilles Dhonneur. Or, cette technique est justement utilisée à l'hôpital de Créteil depuis deux ans.

 

Avant l'opération proprement dite, la patiente a subi une petite anesthésie locale pour "endormir les tissus." Puis, avec l'aide d'un anesthésiste-hypnotiseur, la jeune femme est "partie en Afrique et s'est mise à chanter", a expliqué le praticien.

Pendant quelques minutes, l'équipe médicale a retenu son souffle au moment où elle s'est arrêtée de chanter. La tumeur extraite, la patiente a repris son chant. "Elle se rappelle de tout", a affirmé Gilles Dhonneur, ce qu'a confirmé la patiente elle-même lors d'une conférence de presse organisée le 14 juin dernier : "L'anesthésiste m'a demandé si je voulais voyager. Je me suis laissée guider."

Aujourd'hui, Alama Kanté est complètement rétablie et s'apprête à remonter sur scène pour la sortie de son nouvel album.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles