Carmat confirme l'implantation d'un second coeur artificiel

Un coeur artificiel de la société Carmat, en septembre 2009.[Franck Fife / AFP/Archives]

Le groupe Carmat a confirmé lundi l'implantation d'un second coeur artificiel, précisant "avoir accompli la moitié de l'essai de faisabilité" de la bioprothèse, qui doit inclure en tout quatre patients.

 

Le groupe Carmat a confirmé lundi l'implantation d'un second coeur artificiel, précisant "avoir accompli la moitié de l'essai de faisabilité" de la bioprothèse, qui doit inclure en tout quatre patients.

Plusieurs médias avaient fait état jeudi de l'implantation d'un coeur artificiel sur un patient du centre hospitalier universitaire de Nantes il y a quelques semaines, huit mois après une première implantation à Paris.

 

À suivre aussi

Un coeur artificiel fabriqué par la société de biotechnologie Carmat, à Paris, le 14 février 2017 [CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives]
Carmat La reprise de l'essai clinique du coeur Carmat autorisée
Santé Les essais cliniques du coeur artificiel Carmat dans les limbes
Santé Décès d’un cinquième patient greffé d’un cœur artificiel Carmat

Ailleurs sur le web

Derniers articles