Principales dates de l'épidémie d'Ebola

Les principales dates de l'épidémie d'Ebola. [AFP / Issouf Sanogo]

Découvrez les principales dates de l'épidémie d'Ebola démarrée en Guinée fin 2013, la pire avec plus de 3.400 morts depuis l'identification du virus en 1976, après le premier cas de contamination hors d'Afrique.

 

MARS 2014

24: l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Guinée comptabilisent 61 décès de fièvre hémorragique depuis janvier dont des cas d'Ebola. Le 31, deux cas confirmés au Liberia.

 

MAI

26: la Sierra Leone annonce son premier cas confirmé.

 

JUILLET

25: le Nigeria annonce un premier cas, un Libérien arrivé par avion à Lagos. L'épidemie a fait huit morts.

30: Ebola est "hors de contrôle" (Médecins Sans Frontières, MSF). Le Liberia ferme ses écoles après avoir clos une partie de ses frontières.

 

AOUT

5: la Banque mondiale annonce 200 millions de dollars d'aide qu'elle doublera en septembre.

8: l'OMS décrète une "urgence de santé publique mondiale".

12: l'OMS approuve l'emploi de traitements non homologués. Le 13, le Liberia reçoit quelques doses du sérum expérimental américain ZMapp.

Décès à Madrid d'un missionnaire espagnol contaminé au Liberia, premier Européen à succomber au virus.

18-27: plusieurs pays africains ferment leurs frontières avec les Etats touchés, de plus en plus coupés du monde.

 

SEPTEMBRE

2: "Le monde est en train de perdre la bataille"(MSF). L'ONU s'alarme de possibles pénuries alimentaires dans les pays touchés.

5: l'ONU se donne "six à neuf mois" pour stopper la transmission du virus.

9: la maladie "se propage comme un feu de forêt", l'existence du Liberia "gravement menacée" (ministre de la Défense).

Washington porte son aide à plus de 100 millions de dollars.

10: le Sénégal annonce la guérison de son unique cas confirmé, un étudiant guinéen.

16: il faut près d'un milliard d'USD pour lutter contre Ebola (ONU). Les Etats-Unis annoncent un plan d'action prévoyant l'envoi de 3.000 militaires, chiffre porté à 4.000 le 3 octobre.

17: l'UE promet 78 millions d'euros en plus de quelque 150 M déjà débloqués.

18: le Conseil de sécurité évoque une "menace pour la paix et la sécurité internationales", une première concernant une urgence sanitaire.

Paris annonce l'installation d'un hôpital militaire en Guinée forestière, principal foyer.

19: la Sierra Leone décrète trois jours de confinement de sa population puis place sous quarantaine, le 25, trois régions où vivent 1,2 million d'habitants.

En Guinée, huit membres d'une mission de sensibilisation sont retrouvés morts, tués par des villageois.

Rapatriement en France d'une infirmière de MSF infectée au Liberia, annoncée guérie le 4 octobre.

30: aux Etats-Unis, un Libérien hospitalisé au Texas (sud) dans un état grave, premier malade d'Ebola diagnostiqué hors d'Afrique.

 

OCTOBRE

1er: une épidémie distincte en République démocratique du Congo a fait 42 morts.

2: le Liberia annonce que toutes ses régions sont touchées.

3: un cameraman de NBC infecté au Liberia, sixième Américain contaminé en Afrique tous soignés aux Etats-Unis (l'un a été déclaré guéri) sauf un Américano-libérien décédé en juillet au Nigeria après avoir voyagé au Liberia.

Un médecin ougandais contaminé en Sierra Leone devient le deuxième patient soigné en Allemagne, après un expert sénégalais qui sort guéri de l'hôpital le 4 octobre.

6: première contamination connue hors d'Afrique, une aide-soignante en Espagne travaillant dans l'hôpital madrilène où est mort un prêtre en août puis un deuxième missionnaire le 25 septembre.

Une Norvégienne médecin pour MSF infectée en Sierra Leone en voie de rapatriement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles