Pourquoi certaines personnes ronflent-elles ?

Image d'illustration. [Archives AFP]

Sonores ou légers, berçants ou irritants, les ronflements touchent environ 10 millions de Français, en majorité des hommes. Ils sont provoqués par le rétrécissement du passage des voies respiratoires, au fond de la gorge.

 

En effet, pendant le sommeil, le voile du ­palais, la luette et la langue se ­relâchent. S’ils sont trop volumineux, ils peuvent vibrer au passage de l’air, ce qui déclenche les ronflements. Ce phénomène est encore aggravé par l’alcool et la prise de somnifères, qui entraînent un relâchement excessif des muscles.

Mais aussi par le vieillissement. Avec l’âge, les tissus graisseux gagnent du terrain et la tonicité musculaire en perd, ce qui obstrue encore un peu plus les voies respiratoires.

 Enfin, le problème peut aussi être dû à une obstruction nasale, souvent provoquée par une sinusite chronique, une déviation de la cloison ou même un simple rhume.

Les tissus enflammés et le mucus interfèrent alors avec la circulation de l’air lors de la respiration.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles