Ebola : des tentes stériles pour limiter l'épidémie

Un soignant en tenue étanche pour éviter d'être contaminé par le virus Ebola.[MEDECINS SANS FRONTIERES / AFP]

Une société israélienne vient de mettre au point un modèle de tente stérile permettant d’isoler les patients infectés par le virus Ebola et de limiter ainsi la propagation de l’épidémie qui impacte toujours fortement une partie de l’Afrique de l’Ouest.

 

Développées par la firme israélienne « Sys Technologies » les premières tentes d’isolement sont arrivées récemment en Guinée. D’autres pays africains touchés par l’épidémie d’Ebola viennent d’en commander.

"Il n'existe actuellement aucun traitement efficace contre Ebola, la principale arme est d'isoler les patients afin que d'autres ne soient pas infectés", a expliqué au site internet Ynet Yossi Yonah, l’homme derrière cette inititative.

Ces tentes à pression positive permettent de constituer un environnement totalement stérile. "Nos tentes sont beaucoup plus facilement accessibles que d'autres structures mobiles, et elles sont hermétiquement fermées et protègent l'environnement des patients", a confirmé Yossi Yonah.

La Croix-Rouge libérienne a relevé mardi une légère amélioration de la situation au Liberia, pays le plus sévèrement touché par le virus Ebola. Alors que plus de 200 corps étaient ramassés chaque semaine au mois de septembre, 117 dépouilles auraient été recensées la semaine dernière au Liberia.

Des chiffres tempérés néanmoins par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui souligne de son côté que "le nombre de cas continuait à être sous-évalué, en particulier dans la capitale du Liberia", où elle les estimait autour d'au moins 300 cas hebdomadaires.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles