Alerte aux pollens : risque d'allergie accru

Le niveau d'alerte est maximal en ce qui concerne les allergies aux pollens de bouleaux.[Lamiot / WIkicommons]

La semaine s’annonce rude pour les allergiques de toute la France. En raison d’une météo favorable à la croissance des plantes, les airs seront chargés de pollens.

 

Dans son bulletin hebdomadaire, qui court du 17 au 24 avril, le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) affirme que les pollens de bouleau seront présents en nombre dans les airs sur une grande partie de la France. Ce bulletin d’alerte s’étend sur toute la grande moitié nord du pays, de Strasbourg à Rouen, en passant par l’Auvergne et la région Rhône-Alpes

Un risque qui diminue à mesure que l’on se rapproche du pourtour méditerranéen. Dans cette zone, les allergiques devront se méfier davantage des pollens de platane, qui atteignent le niveau d’alerte maximal dans l’Aude et dans les Pyrénées-Orientales. Ces derniers continuent toutefois leur progression vers le nord.

 

Météo et conseils

La propagation des pollens est en partie due à l’alternance "pluie-soleil" sur l’ensemble du territoire. Et ils ne peuvent être dispersés par les quelques grosses averses qui concernent uniquement le sud de la France. Cette météo s’avère ainsi favorable à la croissance des plantes.

Pour les allergiques aux bouleaux, le RNSA conseille de suivre à la lettre un éventuel traitement dispensé par un médecin. La consultation d’un professionnel de santé est également préconisée pour les plus sensibles aux pollens.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles