Le Viagra aiderait à lutter contre le paludisme

Chaque année, plus de 500.000 personnes meurent du paludisme. [ [ /EID Méditerranée/AFP]]

Des chercheurs de l'institut Cochin ont découvert qu'une molécule présente dans le Viagra pourrait enrayer la transmission du paludisme. Des essais cliniques doivent encore être menés.

 

Le paludisme, est la maladie infectieuse la plus répandue au monde, touchant près de 200 millions de personnes chaque année. Malgré les progrès de la médecine, le parasite responsable de la maladie a développé une résistance aux traitements.

Mais des chercheurs de l'institut Cochin et de la London School of Tropical Medicine and Hygiene,  ont fait une découverte étonnante. La molécule principale qui compose le Viagra, un médicament qui lutte contre les troubles de l'érection, serait efficace contre la transmission du paludisme.

 

Éliminer les globules rouges contaminés

Le parasite responsable du paludisme se transmet par la salive du moustique lors d'une piqûre. Il s'installe ensuite dans la moelle osseuse de la victime, puis élit domicile dans les globules rouges. Ces globules rouges infestés, traversent aisément la rate et restent longtemps dans le sang de la victime.

L'idée des chercheurs est d'éliminer les globules rouges contaminés dans la rate, grâce aux propriétés du citrate de sildénafil, composant actif du Viagra.

 

Une piste pas encore confirmée

Mais avant d'utiliser cette molécule, les scientifiques souhaitent "modifier le principe actif du Viagra pour éviter son effet érectile". Pour le moment des essais cliniques doivent être réalisés et il n'est pas encore question actuellement, de prodiguer du Viagra aux personnes infectées. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles