Un drone anti-moustique contre le paludisme

Le moustique-tigre, vecteur du Chikungunya. [AFP]

Microsoft développe des drones capables de capturer les moustiques dans le but de lutter contre les maladies épidémiques propagées par ces insectes, notamment le paludisme, la dengue  ou encore le chikungunya.

 

Le géant de l'informatique Microsoft s'attaque aux problèmes de santé publique provoquées par les moustiques dans les zones à risques. Pour lutter contre les maladies épidémiques véhiculées par ces insectes (paludisme, dengue, fièvre jaune, chikungunya…), la firme de Richmond développe un vaste programme, baptisé Premonition.

Des scientifiques ont mis au point un drone qui se révèle être un véritable piège à moustique. Le drone utilisera des leurres odorants pour attirer les insectes et les capturer. Intelligent, le drone sera capable de différencier le moustique d'autres insectes.

 

Prévoir les épidémies futures

Une fois capturés, des échantillons de sang et de matières organiques seront prélevés sur ces moustiques. Les données, ainsi obtenues, seront ensuite envoyées à un programme informatique, développé par Microsoft.

Des chercheurs analyseront ensuite ces données, notamment pour découvrir quels sont les agents pathogènes qui peuvent être à l'origine de la maladie pour l'homme. A partir des résultats obtenus, des algorithmes de prédiction d'épidémie pourraient être mis au point.

Le projet Premonition devrait voir le jour d'ici cinq ans.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles