Faire son lit est mauvais pour la santé

Ne pas faire son lit le matin éviterait le développement des acariens. [Flickr]

Selon une étude réalisée par des chercheurs britanniques, faire son lit favoriserait le développement des acariens. Ces microscopiques arachnides sont responsables de réactions allergiques chez l’homme.

 

Selon une étude menée par des chercheurs en immunologie, ce sont en moyenne, 1,5 millions d’acariens qui ont élu domicile dans nos lits. Ces petites bêtes invisibles à l’œil nu mesurent environ une dizaine de micromètres et se nourrissent de particules laissées par notre peau, nos ongles et nos cheveux. Ces minuscules arachnides prolifèrent dans les milieux chauds et humides et leurs matières fécales déclenchent des allergies chez l’homme.

Ainsi, si l’on veut éviter ces problèmes, il est préférable selon l’équipe de chercheurs britanniques dirigée par le Docteur Matt Hallsworth, professeur au centre clinique d’immunologie à l'université de Kingston de ne pas faire son lit. Selon ce docteur, interrogé par la BBC : «partir de chez soi avec son lit défait permet d’éliminer l’humidité des draps et du matelas et ainsi de faire en sorte que les acariens se déshydratent et meurent».  

Pour ce dernier il serait ainsi préférable de faire son lit le soir, quelques heures avant d’aller le défaire. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles