Quand et de quoi allez-vous mourir ? Il y a un site pour ça

Il est bien évidemment impossible de prédire la mort d’un individu à 100%. Il est bien évidemment impossible de prédire la mort d’un individu à 100%. [Capture d'écran Flowingdata]

Un statisticien de l’université de Californie a récemment mis au point une simulation permettant de déterminer quand et comment un individu est susceptible de mourir en fonction de son âge, son sexe et son groupe ethnique.

Cette simulation, accessible sur le site Flowingdata, se base sur des statistiques liées aux causes de décès des Américains entre 1999 et 2014 collectées par les Centers for Disease Contre and Prevention (CDC) du pays. 

En entrant son âge, son sexe et son ethnicité, on peut voir les probabilités de décéder à mesure que le temps avance. Une évolution présentée sous la forme d’une grille composée de centaines de petits points qui se colorent en fonction des différentes causes de mortalité (cancer, infection, maladie du sang).

Ainsi, un homme blanc de 25 ans a 97% de chance d’être en vie en atteignant sa 33e année. Si toutefois, il fait partie des 3% de victimes, sa mort sera, dans 69% des cas, liée à un facteur extérieur à la maladie. Bien entendu, plus les années passent, plus la probabilité de mourir est grande. Elle s’élèvera à 12% à 50 ans et à 55% à 75 ans. Dans ces deux cas, la raison de ce décès sera majoritairement liée à une maladie du système circulatoire.

S’il est bien évidemment impossible de prédire la mort d’un individu à 100%, cette simulation permet de donner une vision globale et à grande échelle des causes de mortalité de la population américaine. Elle peut surtout s’appliquer dans une grande majorité des pays développés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles