La moitié de la population mondiale sera myope en 2050

La myopie va devenir un problème de santé publique majeur avec près de cinq milliards de personnes affectées à l'horizon 2050. [Creative Commons]

La moitié de la population mondiale, environs cinq milliards de personnes sera myope en 2050 et un cinquième aura un risque élevé de cécité si la tendance actuelle se poursuit révèle une étude publiée dans la revue Ophthalmology. 

La perte de vision liée à la myopie sera multipliée par sept d'ici à 2050. La maladie va devenir la principale cause de cécité permanente au niveau mondial. « La prévalence rapide de la myopie est associée à des facteurs environnementaux, des modes de vie et des activités qui contribuent à la fatigue des yeux », expliquent Padmaja Sankaridurg, Thomas Naduvilath et Kovin Naidoo, les auteurs de l’étude membres de l'institut Brien Holden Vision. Leurs conclusions évoquent un problème de santé publique majeur dans les années à venir. Pour y faire face, ils préconisent la planification des soins oculaires afin de gérer les cas exponentiels de myopie.

A lire aussi : La myopie : mieux vaut prévenir que guérir

Ils suggèrent également de développer de nouveaux traitements pour contrôler la progression de ce trouble occulaire et empêcher les personnes de développer une affection grave. « Nous devons nous assurer que nos enfants passent, au moins une fois par an, un examen ophtalmologique », explique Kovin Naidoo, directeur de l'institut Brien Holden. « Les solutions évoquées peuvent impliquer de passer plus de temps à l’extérieur et de réduire les activités qui fatiguent les yeux tels que l'usage répété d'appareils électroniques », souligne-t-il. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles