Les bienfaits des fruits frais

Les fruits représentent un apport considérable dans notre alimentation quotidienne.[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

À force de l’entendre répéter par tous les experts en nutrition, le message est passé : les fruits frais représentent un apport considérable dans notre alimentation quotidienne. Mais quels fruits sont les plus riches, et quels sont leurs bienfaits ? 

La pomme

La pomme contient des antioxydants qui jouent un rôle important dans la diminution des risques de développer du diabète ou une maladie respiratoire. La pectine contenue dans les pommes a la capacité de faire baisser le cholestérol. Peu calorique, elle fait figure d’aliment idéal dans le cadre d’un régime. 

A lire aussi : Pourquoi dit-on «tomber dans les pommes» ?

La cerise 

Une portion de 125 grammes de cerise représente à elle seule un quart des besoins quotidiens en vitamine C et un quart des besoins en carotène, un antioxydant notamment bénéfique dans le cadre de la prévention du risque cardiovasculaire. Riche en eau (donc diurétique), elle est rafraîchissante et contient qui plus est des anthocyanes (vitamine P), qui protègent la circulation sanguine veineuse et capillaire. Par ailleurs, certaines études montrent que des espèces de cerise riches en mélatonine jouent un rôle dans la qualité du sommeil. 

La banane 

La banane comporte une importante quantité de potassium, particulièrement bénéfique pour le cœur et le système cardiovasculaire. Elle apporte également de la vitamine C, qui influe sur le bon fonctionnement du système immunitaire, et donc à la prévention et la lutte contre les maladies. Sa teneur élevé en fer diminue les risques d’anémie et stimule la production d’hémoglobine. La vitamine B6 qu’elle contient joue le rôle de régulateur du taux de sucre dans le sang, et contribue à la production d’anticorps. Enfin, elle contient du tryptophane qui aide le corps à produire de la sérotonine (neurotransmetteur), et influerait sur l’humeur.

A lire aussi : Une molécule capable d'éradiquer tous les virus

L’orange

Star des jus de fruit, l’apport principal de l’orange réside dans la vitamine C, qui stimule les défenses immunitaires et aide le corps à se prémunir de la fatigue. Par ailleurs, elle accroît l’absorption de fer, ce qui explique qu’elle soit notamment à ce point recommandée aux femmes enceintes qui souffrent souvent d’une carence de cet élément. L’orange joue également un rôle dans la protection des vaisseaux sanguins grâce aux polyphénols qu’elle contient. Ses fibres jouent également un rôle dans le transit intestinal, et la pectine qu’elle contient freine la pénétration des sucres. 

Le raisin 

Riche en sucre, le raisin contient un antioxydant impliqué dans la réduction de la pression artérielle, et la diminution des risques de formation de caillots sanguins. Par ailleurs, il contient de nombreux polyphénols qui, outre retarder le vieillissement, préviennent le développement de l’athérosclérose. Leur activité anti-inflammatoire est aussi avérée. Certaines études envisagent enfin le fait que le raisin peut stopper la propagation des cellules du cancer du sein, de l’estomac et du côlon. Enfin, le raisin comporte de nombreux minéraux, et des vitamines A et B. 

A lire aussi : L’espérance de vie en hausse sur la planète

La framboise

La star des fruits rouges est riche en antioxydant, et présente l’une des densités minérales les plus élevées pour un fruit frais. De même, une portion de 100 grammes de framboise apporte plus de 30% de l’apport quotidien en vitamine C recommandé. Les grains qu’elle contient  sont riches en cellulose, qui accélère le transit intestinal. Enfin, comme pour la pomme, elle fait figure d’aliment idéal en période de régime tant son apport calorique est faible : la même portion de 100 grammes précédemment évoqués représente moins de 2% de l’apport calorique quotidien recommandé. 

La poire

Riche en eau, la poire est l’un des fruits les plus désaltérants. Possédant une faible teneur calorique, elle réduit les risques de maladies cardiovasculaires, de diabète et de certains cancers grâce notamment à ses composés phénoliques. En outre, la poire représente une source élevée de fibres alimentaires qui jouent un rôle dans la régularisation du transit intestinal. 

Campagne d'information co-financée par la France et les professionnels de la filière fruits et légumes frais

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles