L'armée américaine lutte contre les troubles de l’érection

Le Pentagone à Washington.[AFP/Archives]

Le Pentagone a annoncé avoir dépensé près de 294 millions de dollars sur quatre ans pour acheter des pilules contre les troubles de l’érection destinées au personnel militaire.

 

L’agence de santé du Département de la Défense américaine a annoncé avoir dépensé 82,24 millions de dollars (près de 72 millions d’euros) en traitements contre les troubles de l’érection en 2014. Plus de la moitié de ce budget est affecté à  l'acquisition de Viagra.

Le Military Times affirme que depuis 2011, ce sont 294 millions de dollars qui ont été dépensés. Ce coût est l'équivalent de quatre avions F-35 américains.

 

Le nombre de militaires concernés ne cesse d’augmenter

Un rapport publié en septembre indiquait que le nombre d’hommes militaires touchés par des problèmes d’érection a plus que doublé en dix ans (entre 2004 et 2014). En 2014, il y a eu près de 1,18 million de prescriptions faites.

Selon le rapport, 50 des cas sont liés à des troubles psychologique et non à des problèmes physiques. Le Military Times énumère une série de causes expliquant les troubles de l'érection. On y retrouve le stress, la dépression et l’anxiété ou encore les médicaments utilisés pour traiter les blessures (physiques ou morales).

 

La distribution coûte cher

Le site affirme aussi que l’organisation pour délivrer les médicaments coûte très cher. En effet plusieurs contrats sont passés avec des hôpitaux, des pharmacies ou des magasins pour une diffusion à travers le pays. Le Département de la Défense a toutefois pris quelques mesures pour contenir ce budget.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles