XV de France: Mermoz garde une "attitude positive"

Le centre du XV de France Maxime Mermoz a déclaré jeudi qu'il gardait "une attitude positive" bien que n'ayant joué que quatre minutes depuis le début du Tournoi des six nations et ayant été de nouveau désigné remplaçant pour le match contre l'Angleterre dimanche au Stade de France.[AFP]

Le centre du XV de France Maxime Mermoz a déclaré jeudi qu'il gardait "une attitude positive" bien que n'ayant joué que quatre minutes depuis le début du Tournoi des six nations et ayant été de nouveau désigné remplaçant pour le match contre l'Angleterre dimanche au Stade de France.

"Ca me rend plus fort. On apprend tout au long de sa carrière. Des joueurs écartés à un moment sont revenus plus tard, il y a les blessures, tous les scénarios sont possibles. Evidemment, j'aimerais avoir une carrière un peu plus linéaire mais je garde cette attitude positive car j'ai toujours envie d'avancer", a expliqué Mermoz jeudi lors d'un point presse.

"Le point positif, c'est qu'il n'y a pas de contre-performance", a ironisé le joueur de Perpignan.

Mermoz (25 ans, 16 sélections), titulaire lors de six des sept matches du Mondial-2011 dont la finale perdue (8-7) contre la Nouvelle-Zélande, n'a joué que quatre minutes dans le Tournoi des six nations 2012, en fin de match contre l'Italie le 4 février. Il n'est entré en jeu ni en Ecosse, ni face à l'Irlande et sera de nouveau remplaçant face au XV de la Rose.

Le joueur, qui pourrait quitter Perpignan en fin de saison, a eu droit à une explication particulière mercredi avec l'entraîneur du XV de France, Philippe Saint-André.

"C'était un petit échange sincère. Les matches s'enchaînent, ils (les entraîneurs) gèrent le groupe et n'ont pas le temps de gérer l'individu. Ce n'était pas un monologue mais vraiment un échange simple et plutôt positif", a expliqué Mermoz.

Mercredi, Saint-André a reconnu une situation "difficile" pour Mermoz mais a justifié son choix par la volonté de lancer au niveau international le Clermontois Wesley Fofana et de l'associer à son partenaire de club Aurélien Rougerie.

Mermoz "est irréprochable au niveau de l'état d'esprit", a assuré Saint-André, avant de poursuivre: "Maxime a eu un après-Coupe du Monde difficile avec Perpignan mais il n'est pas éliminé. C'est juste le début de l'aventure, il y a quatre ans (avant le Mondial-2015, NDLR) et on le reverra titulaire avec nous, ça, c'est certain."

À suivre aussi

Romain Teulet, l'arrière de Castres, s'apprête à tenter la transformation d'une pénalité contre Mont-de-Marsan en Top 14 le 20 avril 2013 au stade Pierre-Antoine à Castres [Remy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Top 14: Romain Teulet, de Castres, tire sa révérence
Un ballon de rugby [Rémy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Rugby : Agen domine La Rochelle dans le duel des prétendants
Les rugbymens de Montpellier saluent leur public après la rencontre face à Grenoble le 12 avril 2014 à Grenoble [Jean-Pierre Clatot / AFP]
rugby Le top 14, toujours fou et flou

Ailleurs sur le web

Derniers articles