Tsonga, Monfils, Llodra et Benneteau sélectionnés

Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils, Michaël Llodra et Julien Benneteau ont été sélectionnées mardi en équipe de France pour affronter les Etats-Unis en quarts de finale de la Coupe Davis, du 6 au 8 avril, sur les courts du tournoi de Monte-Carlo à Roquebrune Cap-Martin.[AFP/Getty Images]

Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils, Michaël Llodra et Julien Benneteau ont été sélectionnées mardi en équipe de France pour affronter les Etats-Unis en quarts de finale de la Coupe Davis, du 6 au 8 avril, sur les courts du tournoi de Monte-Carlo à Roquebrune Cap-Martin.

Le capitaine Guy Forget a donc choisi de faire appel, comme face au Canada au premier tour, à seulement quatre joueurs, les mêmes qui se sont imposés face à l'équipe de Milos Raonic à Vancouver.

Richard Gasquet et Gilles Simon seront les grands absents de ce rendez-vous face aux Américains qui devraient aligner John Isner et Mardy Fish, deux joueurs du Top 10 mondial, sur la terre battue du Monte Carlo Country Club.

"Par le passé, souvent, celui qui restait sur la touche comme cinquième joueur, alors qu'il pouvait réellement prétendre jouer comme numéro 2, ne le vivait pas très bien. C'est une des raisons pour lesquelles j'ai voulu resserrer le groupe à quatre joueurs", a commenté Forget.

"Cette formule a aussi des inconvénients, a-t-il admis. Je prends un risque en fonctionnant ainsi. Mais si ça peut leur permettre d'arriver plus sereins sur les rencontres, en sachant exactement ce qu'ils ont à faire, c'est un plus."

Le capitaine, qui continue donc de tester ce nouveau fonctionnement à quatre lors de ce qui sera sa dernière campagne, estime toutefois que si risque il y a, il est moins élevé qu'au premier tour.

"Autant au Canada cette option pouvait s'avérer dangereuse, si on avait dû faire face à une blessure de dernière minute. Autant là, à Monte-Carlo, les risques sont minimes. Un, parce que l'on est à une heure de Paris. Deux, parce que tous les joueurs se préparent pour la saison sur terre battue", a expliqué Forget qui devrait s'appuyer sur Tsonga et Monfils en simples et la paire Benneteau/Lodra en double.

Le quatuor choisi ne sera toutefois pas seul sur le Rocher puisque Forget profite des nombreux courts à disposition pour faire venir deux sparring-partners, Nicolas Mahut et Edouard Roger-Vasselin, vainqueurs en double à Marseille et à Montpellier cette saison.

"Ils passeront du temps avec les garçons qui vont jouer en double et ils donneront également un coup de main à nos joueurs de simple. On rencontre rarement en Coupe Davis de telles conditions d'entraînement. C'est un luxe dont on ne va pas se priver", a déclaré le capitaine.

Concernant la surface, il a précisé que les joueurs s'étaient prononcés "à l'unanimité" en faveur de la terre battue, même si les Etats-Unis se sont imposés sur la même surface face à la Suisse de Roger Federer au premier tour.

"On sait que les Américains sont de vrais compétiteurs, de vrais joueurs de Coupe Davis. Et quelque part, nous avons envie de prendre notre revanche sur la dernière rencontre qu'on avait perdue chez eux (4-1 en quarts de finale en 2008)", a souligné Forget dont l'équipe a depuis atteint toujours au moins les demi-finales ces trois dernières années.

Vous aimerez aussi

Yannick Noah a préféré ne pas appeler de remplaçant pour pallier le forfait de Richard Gasquet.
Tennis Coupe Davis : Yannick Noah reste fidèle à son équipe
Tennis Richard Gasquet forfait pour la finale de la Coupe Davis
Tennis Madrid accueillera les éditions 2019 et 2020 de la nouvelle Coupe Davis

Ailleurs sur le web

Derniers articles