Le nageur chinois Sun Yang qualifié pour les JO-2012

La star de la natation chinoise, Sun Yang, qui s'est préparé en Australie, a remporté son billet pour les jeux Olympiques de Londres en s'imposant au 400 m dans les championnats nationaux, mardi à Pékin.[AFP/Archives]

La star de la natation chinoise, Sun Yang, qui s'est préparé en Australie, a remporté son billet pour les jeux Olympiques de Londres en s'imposant au 400 m dans les championnats nationaux, mardi à Pékin.

Sun, qui avait effacé des tablettes l'Australien Grant Hackett en battant le record du monde du 1500 m libre vieux de 10 ans aux Mondiaux de Shanghai en 2011, s'est imposé dans la course sélective pour les JO en 3 min 42 sec 31, à quelque 2 sec de son record national.

"Je ne peux pas battre le record à chaque fois", a-t-il déclaré mardi à Chine nouvelle. Cela va au-delà de l'imagination. Je pense que le résultat d'aujourd'hui est bon et j'en suis heureux".

Aux championnats du monde à Shanghaï, Sun avait réussi le doublé 800 m-1500 m, puis s'était emparé de l'argent sur 400 m libre et du bronze avec le relais 4x200 m libre.

Sun Yang, 20 ans, a indiqué qu'il engrangeait les bénéfices de son camp d'entraînement en Australie et qu'il espérait faire des Jeux sans faute.

"Je suis conscient de mon niveau dans le monde et pour moi, la chose la plus importante est de trouver les problèmes et de continuer à améliorer mes résultats", a-t-il déclaré ajoutant: "J'espère pouvoir obtenir une performance parfaite aux Jeux de Londres"..

En revanche, le vice-champion olympique sur la distance à Pékin, Zhang Lin, a échoué à se qualifier terminant seulement 4e en 3 min 48 sec 92. "Je me suis bien entraîné et bien préparé et je ne sais pas pourquoi le résultat est si mauvais. C'est dur à accepter mais je le dois", a expliqué Zhang.

À suivre aussi

Etats-Unis Une nageuse disqualifiée d'une compétition car son maillot ne la couvrait pas assez
Natation Tout savoir sur le nageur américain Caeleb Dressel, la nouvelle légende des bassins
Le Français Jérémy Stravius lors des séries du 50 m dos aux Mondiaux de natation, le 27 juillet 2019 à Gwangju [Manan VATSYAYANA / AFP]
Sport Mondiaux de natation : Jérémy Stravius et David Aubry avancent, Damien Joly cale

Ailleurs sur le web

Derniers articles