Perche : 6,01 m pour l'Allemand Otto dans un concours de rue

L'Allemand Björn Otto, vice-champion olympique de saut à la perche à Londres, a franchi pour la première fois de sa carrière la barre mythique des 6 m avec un bond à 6,01 m dans le concours de rue d'Aix-la-Chapelle, mercredi[AFP/Archives] L'Allemand Björn Otto, vice-champion olympique de saut à la perche à Londres, a franchi pour la première fois de sa carrière la barre mythique des 6 m avec un bond à 6,01 m dans le concours de rue d'Aix-la-Chapelle, mercredi[AFP/Archives]

L'Allemand Björn Otto, vice-champion olympique de saut à la perche à Londres, a franchi pour la première fois de sa carrière la barre mythique des 6 m avec un bond à 6,01 m dans le concours de rue d'Aix-la-Chapelle, mercredi.

A 34 ans, Otto devient le 18e perchiste de l'histoire à franchir cette hauteur et s'approprie du même coup la meilleure performance de l'année aux détriments de son vainqueur des JO, le Français Renaud Lavillenie, sous réserve de validation par les instances internationales puisque le concours ne se déroulait pas dans un stade.

Il s'empare également du record d'Allemagne au détriment de Tim Lobinger (6,00 m).

Lavillenie avait réalisé 5,97 m lors des Championnats d'Europe d'Helsinki en juin, contre 5,92 m à ... Otto, déjà son dauphin.

La saison de perche aura d'ailleurs été rythmée par les duels entre le Français de 25 ans et l'Allemand de 34 ans. En mars, lors des Mondiaux en salle d'Istanbul, Lavillenie avait ainsi déjà été sacré devant Otto.

Otto devient le 3e Allemand à franchir les 6 m après Lobinger et Danny Ecker.

Il a franchi 6,01 m à son 2e essai.

Vous aimerez aussi

Athlétisme Vidéo : il plonge sur la ligne d'arrivée d'un 400m haies pour s'imposer
La Sud-Africaine Caster Semenya remporte  le 800 m au meeting de Doha le 3 mai 2019 [Karim JAAFAR / AFP]
Athlétisme Doha : Semenya impressionnante, deux jours après son échec devant le TAS
Le secrétaire général du Tribunal arbitral du sport, Matthieu Reeb, lit la décision du tribunal concernant le recours de l'athlète Caster Semenya, à Lausanne, le 1er mai 2019  [Fabrice COFFRINI / AFP]
Athlétisme Hyperandrogénie: l'athlète Caster Semenya devra limiter son taux de testostérone

Ailleurs sur le web

Derniers articles