Le circuit "Paul-Ricard" candidat officiel à l'organisation du GP de France

Le circuit Paul-Ricard au Castellet (Var) a déposé officiellement sa candidature à l'organisation dès 2013 du Grand Prix de France de Formule 1, dont la dernière édition remonte à 2008 à Magny-Cours (Nièvre), a annoncé mardi Stéphane Clair, directeur de la structure. [AFP] Le circuit Paul-Ricard au Castellet (Var) a déposé officiellement sa candidature à l'organisation dès 2013 du Grand Prix de France de Formule 1, dont la dernière édition remonte à 2008 à Magny-Cours (Nièvre), a annoncé mardi Stéphane Clair, directeur de la structure. [AFP]

Le circuit Paul-Ricard au Castellet (Var) a déposé officiellement sa candidature à l'organisation dès 2013 du Grand Prix de France de Formule 1, dont la dernière édition remonte à 2008 à Magny-Cours (Nièvre), a annoncé mardi Stéphane Clair, directeur de la structure.

"L'intégralité du dossier technique a été dévoilée mardi matin au président de la Fédération française du sport automobile (FFSA), Nicolas Deschaux, et à ses conseillers", a précisé M. Clair, lors d'un point presse au siège de l'Automobile-Club de France à Paris.

La délégation du +Paul-Ricard+ était conduite par Jacques Bianchi, président de la Chambre de commerce et d'industrie du Var. M. Clair a qualifié les "échanges" de "très constructifs et professionnels".

Il y a une semaine, c'est l'autre projet, celui de Magny-Cours, qui avait été plaidé par le Conseil général de la Nièvre, Patrice Joly (PS). M. Deschaux possède désormais tous les éléments pour rendre rapidement un rapport à la ministre des Sports, Valérie Fourneyron.

"Notre projet a évolué en fonction de la conjoncture économique et du fait de la non implication financière de l'Etat", a rappelé M. Clair. Ce dernier a mis en exergue les atouts du dossier varois, dont le budget s'élève à quelque 30 millions d'euros, dont un tiers assuré par les collectivités locales.

Le directeur du circuit a énuméré la forte attraction touristique de la région PACA, les facilités d'accès routiers, ferroviaires et aéroportuaires, les capacités hôtelières, sans oublier l'aspect +people+ propre à la Côte.

Alors que Magny-Cours, hôte des GP de France de 1991 à 2008, entend organiser des éditions annuelles, la candidature du Castellet -le circuit varois avait hébergé le Grand Prix national pour 14 éditions entre 1971 et 1990- se base sur une alternance d'une année sur l'autre avec un autre circuit, français ou étranger.

Le prix du plateau à payer à Bernie Ecclestone, le patron de Formula One Management (FOM) et grand argentier de la F1, serait d'environ 20 millions d'euros dans l'un et l'autre cas.

À suivre aussi

L'attente est longue pour Esteban Ocon...
Formule 1 Mercedes, Renault, Haas... Quelle écurie pour Esteban Ocon en 2020 ?
Pierre Gasly est rétrogradé chez Toro Rosso
Formule 1 Pierre Gasly perd son volant chez Red Bull
F1 Lewis Hamilton (Mercedes) remporte le GP de Hongrie

Ailleurs sur le web

Derniers articles