Le coach d'Ostapchuk avoue l'avoir dopée à son insu

Alexander Yefimov, l'entraîneur de la Bélarusse Nadezhda Ostapchuk, dépossédée de sa médaille d'or du lancer de poids aux JO de Londres pour dopage, a été suspendu quatre ans après avoir avoué l'avoir dopée à son insu, a annoncé mardi l'Agence antidopage du Belarus [AFP] Alexander Yefimov, l'entraîneur de la Bélarusse Nadezhda Ostapchuk, dépossédée de sa médaille d'or du lancer de poids aux JO de Londres pour dopage, a été suspendu quatre ans après avoir avoué l'avoir dopée à son insu, a annoncé mardi l'Agence antidopage du Belarus [AFP]

Alexander Yefimov, l'entraîneur de la Bélarusse Nadezhda Ostapchuk, dépossédée de sa médaille d'or du lancer de poids aux JO de Londres pour dopage, a été suspendu quatre ans après avoir avoué l'avoir dopée à son insu, a annoncé mardi l'Agence antidopage du Belarus.

"L'entraîneur Yefimov a avoué avoir ajouté de la méténolone, un produit interdit (une sorte d'engrais musculaire), dans la nourriture d'Ostapchuk parce qu'il était préoccupé par ses résultats médiocres à l'approche des Jeux", a déclaré à la presse le responsable de l'Agence, Alexander Vanhadlo.

"Yekimov a précisé avoir opéré au camp d'entraînement au Belarus à l'insu d'Ostapchuk quelques jours avant les Jeux", a-t-il précisé.

Ostapchuk, 31 ans, elle-même n'est suspendue que pour un an, car l'Agence a pris en considération son ignorance des manipulations de son entraîneur, a-t-il ajouté.

La Bélarusse, championne du monde 2005, avait créé la surprise à Londres en s'imposant avec un jet de 21,36 m, loin devant l'immense favorite, la Néo-Zélandaise Valerie Adams (20,70 m), championne olympique 2008 et triple championne du monde en titre, invaincue depuis deux ans, et la Russe Evgeniia Kolodko (20,48 m).

Le CIO lui a depuis retiré sa médaille d'or et l'a attribuée à Adams. Elle a annoncé qu'elle était prête à faire appel.

Ostapchuk participait à Londres à ses troisièmes Jeux. Elle avait terminé 4e à athènes en 2004, et avait obtenu le bronze à Pékin en 2008.

À suivre aussi

Athlétisme La vitesse des sprinteurs s'affiche désormais en temps réel
Sport L'athlète hyperandrogène Caster Semanya devient footballeuse professionnelle
Athlétisme Une athlète russe de 25 ans décède en plein entraînement

Ailleurs sur le web

Derniers articles