Pellegrini veut être entraînée par Philippe Lucas

L'entraîneur Philippe Lucas et la nageuse italienne Federica Pellegrini, lors d'une conférence de presse, le 3 février 2011, à Paris. [Bertrand Langlois / AFP] L'entraîneur Philippe Lucas et la nageuse italienne Federica Pellegrini, lors d'une conférence de presse, le 3 février 2011, à Paris. [Bertrand Langlois / AFP]

La championne olympique 2008 et quadruple championne du monde, l'Italienne Federica Pellegrini, a contacté mercredi soir son entraîneur en 2011, Philippe Lucas, pour qu'il l'accompagne jusqu'aux Jeux de Rio en 2016, a indiqué jeudi à l'AFP l'agent de la nageuse.

"Federica (Pellegrini) a appelé Philippe Lucas hier soir. Ils se sont parlés longuement. Elle lui a présenté son projet et tenté de savoir s'il accepterait de l'entraîner jusuqu'aux Jeux de Rio", a raconté Marco del Checcolo, confirmant des informations parues dans la presse italienne.

Selon l'agent, la star italienne avait surtout besoin de savoir si Lucas était prêt à venir à Vérone et à lui accorder une saison très allégée cette année alors qu'elle "a besoin de souffler".

"Elle connaît bien Philippe. Elle veut être sûre que ce ne sera pas un entraînement à +la Philippe Lucas+ jusqu'aux Mondiaux-2013 de Barcelone. Et son projet est de rester au centre national de Vérone. Elle ne veut pas vivre ailleurs."

Pellegrini, 24 ans, vit à Vérone avec le nageur italien Filippo Magnini. Elle a choisi cette année de s'entraîner que pour les relais dans l'optique des Mondiaux-2013 de Barcelone (28 juillet-4 août), après l'échec des JO-2012 d'où elle est revenue sans médaille.

"Philippe Lucas a dit à Federica que c'était un bon projet", a poursuivi del Checcolo, qui a aussi précisé que la nageuse avait contacté un entraîneur italien sans donner de nom.

"Federica a tout expliqué ce matin (jeudi) à la Fédération italienne, qui doit contacter Philippe Lucas", a-t-il ajouté.

L'ex-mentor de Laure Manaudou a déjà entraîné de février à août 2011 la championne italienne, venue alors s'installer à Paris, au Lagardère Paris Racing, où Lucas entraînait. Leur collaboration s'est arrêtée juste après les Mondiaux-2011 où elle a conservé ses titres sur 200 m et 400 m libre.

Les raisons de leur rupture n'ont jamais été clairement énoncées mais le souhait de Lucas de ne pas quitter Paris avait alors été avancé.

A l'issue des jeux Olympiques de Londres, la collaboration entre Philippe Lucas et le Lagardère Paris Racing a pris fin. Il y entraînait notamment Amaury Leveaux, champion olympique du relais 4x100 m libre à Londres, qui lui aussi est sans club.

Romain Collinet, l'agent de Lucas et Leveaux, a confirmé jeudi à l'AFP que Pellegrini et Lucas étaient en contact, sans pouvoir "en dire plus". Interrogé sur l'éventualité que Lucas continue d'entraîner Leveaux, il a répondu: "tout est possible".

Vous aimerez aussi

Natation Charlotte Bonnet : «Je vise une médaille aux championnats du monde»
Pour Florent Manaudou, la préparation à Tokyo 2020 passera par Antalya (Turquie) où il s’entraînera trois semaines toutes les cinq semaines.
Natation Florent Manaudou sort de sa retraite
Yannick Agnel est directeur sportif d’une structure esport.
esport Yannick Agnel : «L’esport mérite plus d’attention»

Ailleurs sur le web

Derniers articles