Bordeaux l'OM et Lyon réussissent leur entrée

Le Marseillais Loïc Rémy (en blanc) à la lutte avec Hasan Ali Kaldirim (g), de Fenerbahçe en Europa League, à Istanbul, le 20 septembre 2012. [Bulent Kilic / AFP] Le Marseillais Loïc Rémy (en blanc) à la lutte avec Hasan Ali Kaldirim (g), de Fenerbahçe en Europa League, à Istanbul, le 20 septembre 2012. [Bulent Kilic / AFP]

Lyon, Lille et Marseille ont fait belle impression pour leurs premiers matchs dEuropa League. Marseille, qui a fait preuve de beaucoup de vaillance pour revenir de 2-0 à 2-2 sur la pelouse de Fenerbahçe, Bordeaux, très facile vainqueur du FC Bruges (4-0) et Lyon qui s'est s'imposé sur sa pelouse aux dépens du Sparta Prague (2-1) ont réussi leur entrée dans la compétition. 

Si certains doutaient de sa motivation pour cette compétition après douze années consécutives en Ligue des Champions, l'Olympique lyonnais a fait taire les sceptiques et confirmé son bon début de saison en L1, en prenant la tête de son groupe profitant du résultat nul entre l'Athletic Bilbao et le club israëlien de Kiryat Shmona (1-1).

Deux buts de Bafétimbi Gomis et Lisandro ont récompensé la domination de l'OL, qui s'est créé un grand nombre d'occasions. Gomis, notamment, a été particulièrement maladroit avec ses pieds ou battu dans ses face-à-face avec le gardien Tomas Vaclik, avec sept occasions dans de multiples positions (4, 22, 31, 45+4, 47, 55, 57) avant de trouver l'ouverture en reprenant victorieusement de la tête un corner joué de la gauche par Clément Grenier (59).

Trois minutes plus tard, Lisandro Lopez ajoutait un second but à la suite d'un centre délivré de la droite par Alexandre Lacazette que Gomis n'avait pu maîtriser (62). Peu après, l'OL aurait pu porter le score à 3-0 si une tentative de Clément Grenier n'avait touché le poteau après un centre de la droite de Lacazette (67). En fin de partie, le Sparta a réduit l'écart par Ladislav Krejci qui reprenait au second poteau un centre adressé de l'aile droite par Vacla Kadlec (2-1, 77).

 

Marseille égalise dans les dernières minutes

Décidément, le Marseille d'Elie Baup, qui avait choisi d'aligner pour la première fois Joey Barton, n'est pas pressé de goûter à la défaite. A son bilan parfait en Ligue 1 (cinq matches, cinq victoires), l'OM a ajouté jeudi un match nul européen très encourageant sur la pelouse de Fenerbahçe.

Le bouillant milieu de terrain anglais a dû apprécier la formidable ambiance du stade Saraçoglu d'Istanbul mais il a peut-être aussi pensé que ses débuts marseillais allaient coïncider avec le premier revers olympien de la saison.

Car les Turcs ont mené 2-0 jusqu'à la 82e minute et un formidable retour marseillais, mérité sur l'ensemble du match et facilité par le déclin physique des coéquipiers de Moussa Sow.

C'est d'abord Valbuena, au bout d'un une-deux avec Andre Ayew, qui a ramené l'OM dans le match, avant que dans le temps additionnel, Ayew offre à son club le point du nul d'une tête rageuse. Omniprésent, le Ghanéen avait également touché la barre auparavant. 

Quant à Barton, il a joué 70 minutes, sans coup de génie ni coup de folie, mais surtout sans avertissement.

Avec ce résultat nul à l'extérieur, Marseille réussit une excellente opération puisque dans l'autre match du groupe C, Mönchengladbach, autre prétendant à la qualification, n'a pas réussi à faire mieux que 0-0 sur la pelouse de Limassol, a priori l'équipe la plus faible.

 

Tranquille victoire de Bordeaux

Bordeaux aussi a réussi ses débuts avec une très tranquille victoire sur une faible équipe du FC Bruges (4-0). Sané, Gouffran, Engels (c.s.c.) et Jussiê ont marqué les buts girondins.

Comme l'OM, Bordeaux peut en plus se féliciter du match nul entre Maritimo Funchal et Newcastle (0-0) dans l'autre match du groupe.

Parmi les autres résultats des matches débutés à 19h, on notera le nul 1-1 entre l'Udinese et l'Anzhi Makhachkala de Eto'o et Lassana Diarra, ainsi que le carton réussi dans le même groupe par Liverpool sur le terrain des Young Boys Berne (5-3).

Tenant du titre, l'Atletico Madrid s'est imposé 3-0 en Israël sur la pelouse de l'Hapoël Tel Aviv, alors que Naples a écrasé les Suédois de Solna 4-0 avec notamment un triplé du Chilien Vargas.

Vous aimerez aussi

Faits divers Un supporter du PSG condamné à six mois de prison ferme pour avoir voulu incendier une affiche de l’OM
Football Nîmes - OM, 2e journée de Ligue 1, A quelle heure et sur quelle chaîne ?
Football Ligue 1 : Marseille s’impose face à Toulouse (4-0)

Ailleurs sur le web

Derniers articles