Le PSG et Ibrahimovic pulvérisent Bastia

Le Parisien Jérémy Ménez (d), buteur face à Bastia, vient remercier son passeur Zlatan Ibrahimovic, le 22 septembre 2012 à Bastia. [Pascal Pochard Casabianca / AFP] Le Parisien Jérémy Ménez (d), buteur face à Bastia, vient remercier son passeur Zlatan Ibrahimovic, le 22 septembre 2012 à Bastia. [Pascal Pochard Casabianca / AFP]

Le Paris SG a signé sa troisième victoire consécutive en Ligue 1 en allant s'imposer 4-0 à Bastia avec un doublé de sa star Ibrahimovic (7 buts au total), samedi lors de la 6e journée, et a repris place sur le podium en attendant les autres matches disputés en soirée.

Paris prend la troisième marche du podium avec 12 points (à trois longueurs du leader marseillais qui accueille Evian dimanche après-midi), une 3e place que pouvait cependant récupérer Lorient en cas de victoire contre Nice (20h00). Bordeaux, opposé à Ajaccio dimanche (14h00), peut également prendre la 3e place en cas de victoire assortie d'une meilleure différence de buts.

Bastia en revanche s'incline pour la quatrième fois de suite, avec à chaque fois au moins trois buts encaissés (pire défense avec 16 buts pris), et risque de dégringoler au classement.

Ménez, sur une passe d'Ibrahimovic, a ouvert la voie dès la 6e minute dans une défense apathique, avant que le Suédois lui-même double la mise à l'issue d'un double une-deux avec Verratti (40e).

Nene, qui remplaçait Pastore en meneur de jeu, a ensuite délivré deux passes décisives, pour Matuidi (72e) et Ibrahimovic à nouveau (90e), qui en est désormais à 7 buts en 5 matches disputés.

Les Parisiens ont encore été très réalistes puisqu'ils ne se sont pas procuré une avalanche d'occasions. Leur gardien Sirigu a pour sa part effectué deux gros arrêts, sur un coup franc de Khazri s'acheminant vers la lucarne (31e) et une frappe de Maoulida à bout portant (87e).

À suivre aussi

L'histoire d'amour entre les supporters et le joueur ne semble pas s'améliorer
PSG Neymar insulté au Camp des Loges
Il est par exemple plus prudent de prévoir votre week-end à Londres avant le 31 octobre, pour éviter quelques désagréments.
Royaume-Uni 5 choses que vous devriez faire avant le Brexit
Football Mercato d'été 2019 en Ligue 1 : le tableau des transferts club par club

Ailleurs sur le web

Derniers articles