Hand: garde à vue prolongée pour les joueurs et leur entourage

Le procureur de Montpellier, Brice Robin, lors de sa conférence de presse, le 1er octobre 2012 [Pascal Guyot / AFP] Le procureur de Montpellier, Brice Robin, lors de sa conférence de presse, le 1er octobre 2012 [Pascal Guyot / AFP]

La garde à vue des handballeurs et des membres de leur entourage, arrêtés dimanche, a été prolongée de 24 heures lundi après-midi, a affirmé le procureur de la République Brice Robin.

"Je confirme que la garde à vue de mes clients et de l'ensemble des gardés à vue a été prolongée de 24 heures", a également déclaré Me Jean-Yves Liénard, avocat d'un des joueurs, Michael Robin. "On peut tabler sur un transfèrement demain (mardi) matin ou en matinée pour une présentation devant le juge d'instruction probablement en milieu ou en fin de journée", a ajouté l'avocat, précisant que "le transfèrement se fera par la route".

Le procureur Brice Robin a annoncé que les gardes à vue des 18 personnes interpellées dans l'enquête sur le match Cessson-Montpellier le 12 mai sur fond de paris sportifs ont été prolongées jusqu'à mardi.

Parmi les gardés à vue se trouvent l'icône Nikola Karabatic, double champion olympique et double champion du monde, son frère Luka, le Tunisien Wissem Hmam, le Français Michaël Robin, et les Slovènes Dragan Gajic et Primoz Prost, tous interpellés dimanche peu après la fin du match entre le PSG et Montpellier.

Les présentations devant les deux magistrats instructeurs auxquels pourrait s'adjoindre un troisième sont prévues à partir de mardi en fin de matinée avec, pour débuter, les deux compagnes des frères Karabatic.

Le procureur a ajouté qu'il demanderait "pour ceux qui seront déférés" un placement sous contrôle judiciaire avec le paiement d'une caution égale aux montants indûment remportés par les parieurs.

Vous aimerez aussi

Le bidonville de West Point à Monrovia, au Liberia, le 6 septembre 2014 [DOMINIQUE FAGET / AFP/Archives]
Pédophilie Liberia : une ONG américaine reconnaît des viols sur des filles dont elle s'occupait
Nordahl Lelandais : "Maëlys me voulait du mal"
Enquête Nordahl Lelandais : «Maëlys me voulait du mal»
Scandale Ronaldo accusé de viol : la relation était consentie selon la défense du joueur

Ailleurs sur le web

Derniers articles