Bastareaud veut espère "une spirale positive"

Le trois-quarts centre Mathieu Bastareaud (au centre) lors du match contre l'Irlande le 9 mars 2013 à Dublin [Peter Muhly / AFP/Archives] Le trois-quarts centre Mathieu Bastareaud (au centre) lors du match contre l'Irlande le 9 mars 2013 à Dublin [Peter Muhly / AFP/Archives]

Le trois-quarts centre Mathieu Bastareaud a estimé mardi qu'après avoir "arrêté une spirale de défaites" dans le Tournoi des six nations en Irlande (13-13), le XV de France devait désormais "basculer dans une spirale positive" avec un succès sur l'Ecosse.

"Si on a tous la volonté de faire un gros match contre les Ecossais, on peut faire quelque chose de bien. Le talent, la qualité, on l'a. On a arrêté cette spirale de défaites. Maintenant à nous de basculer dans une spirale positive", a déclaré Bastareaud en conférence de presse.

"Ce serait bien de repartir sur une victoire mais ce ne sera pas facile. On ne va pas dire qu'on va mettre 40 pions aux Ecossais pour faire plaisir à tout le monde. Ce n'est pas si simple", a-t-il poursuivi.

"L'objectif c'est de gagner, si possible avec la manière. Il faut arrêter de se poser 10.000 questions, de penser à ce qui se passerait si on perd. Il faut penser à la victoire, être positif et aller jouer contre les Ecossais avec la tête haute et en étant fier de disputer ce dernier match", a-t-il souligné.

"Ca va être un beau match. Les deux équipes vont vouloir prendre du plaisir. Pour nous, ça a été un Tournoi compliqué. Niveau plaisir, ça n'a pas été trop ça. Il va falloir se lâcher complètement", a souligné le Toulonnais (24 ans, 13 sélections).

Le match nul de l'équipe de France en Irlande "a fait du bien", a-t-il estimé. "On aurait pu gagner mais on va se satisfaire du nul. Une quatrième défaite nous aurait achevés", a-t-il ajouté.

Le XV de France est dernier au classement du Tournoi (trois défaites, un match nul) avant son dernier match contre l'Ecosse samedi au Stade de France (21H00).

À suivre aussi

Romain Teulet, l'arrière de Castres, s'apprête à tenter la transformation d'une pénalité contre Mont-de-Marsan en Top 14 le 20 avril 2013 au stade Pierre-Antoine à Castres [Remy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Top 14: Romain Teulet, de Castres, tire sa révérence
Un ballon de rugby [Rémy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Rugby : Agen domine La Rochelle dans le duel des prétendants
Les rugbymens de Montpellier saluent leur public après la rencontre face à Grenoble le 12 avril 2014 à Grenoble [Jean-Pierre Clatot / AFP]
rugby Le top 14, toujours fou et flou

Ailleurs sur le web

Derniers articles