Cyclisme: Voigt remporte la 5e étape du Tour de Californie

Le coureur cycliste allemand Jens Voigt à son arrivée à Avila Beach, en Californie, le 16 mai 2013 [Harry How / Getty Images/AFP] Le coureur cycliste allemand Jens Voigt à son arrivée à Avila Beach, en Californie, le 16 mai 2013 [Harry How / Getty Images/AFP]

L'Allemand Jens Voigt (RadioSchack) a remporté jeudi la 5e étape du Tour de Californie cycliste, courue entre Santa Barbara et Avila Beach (185 km), à l'issue de laquelle l'Américain Tejay Van Garderen (BMC) a endossé le maillot jaune de leader.

Le vétéran allemand de 41 ans a été le grand animateur de l'étape puisqu'il a été à l'origine de la bordure qui a scindé le peloton à moins de 50 km de l'arrivée dans une longue ligne droite avec vent de côté.

Seuls 17 autres coureurs, dont Van Garderen, son compatriote Matthew Busche (RadioSchack) et l'Australien Michael Rogers -trois prétendants à la victoire finale- ainsi que le Slovaque Peter Sagan, qui visait une dixième victoire d'étape, ont pu s'accrocher à la roue de Voigt avant la cassure définitive.

Ce groupe, grâce à une excellente collaboration, a vite creusé un écart d'une minute sur le peloton, où le maillot jaune Janier Acevedo était piégé, ainsi que l'Espagnol Francisco Mancebo, qui était bien placé au général.

A 5 km de l'arrivée sur les bords de l'Océan Pacifique, Voigt s'est extrait du groupe en plaçant une attaque dans un long raidillon afin de profiter en rouleur d'un finish en descente et de derniers hectomètres assez sinueux.

Les cyclistes Jens Voigt, Tyler Farrar et Thor Hushovd, sur le podium à Avila Beach, en Californie, le 16 mai 2013 [Harry How / Getty Images/AFP]
Photo
ci-dessus
Les cyclistes Jens Voigt, Tyler Farrar et Thor Hushovd, sur le podium à Avila Beach, en Californie, le 16 mai 2013

Personne n'est allé chercher le plus vieux coureur de ce 8e Tour de Californie, qui a fini avec 06 secondes d'avance sur l'Américain Tyler Farrar (Garmin), vainqueur mercredi de la 4e étape, qui a réglé le sprint du petit groupe. Le peloton est arrivé une minute plus tard environ.

"J'ai vu que j'étais un peu plus costaud que la plupart des gars de l'échappée mais je savais que j'étais moins rapide au sprint que certains, a expliqué Voigt. Alors quand j'ai vu cette montée, je me suis dit: +C'est maintenant ou jamais, tout le monde a mal aux jambes+. Et ça a marché."

A la veille du contre-la-montre individuel à San Jose (31,6 km) et à deux jours de la principale étape de montagne de l'épreuve (Mount Diablo), le leader de BMC Tejay Van Garderen est dans une position idéale au classement général, avec 42 secondes d'avance sur Rogers (2e) et 1 min 04 sec sur Busche (4e).

Vous aimerez aussi

Azerbaïdjan Jeux Européens : quels sports sur quelle chaîne ?
Julian Alaphilippe Alaphilippe, la perle du cyclisme français
cyclisme Paris-Roubaix : la SNCF porte plainte contre X après le franchissement d’un passage à niveau

Ailleurs sur le web

Derniers articles