ProA : Chalon-sur-Saône en demi

Ballon de basket. [Joe Klamar / AFP/Archives] Ballon de basket. [Joe Klamar / AFP/Archives]

Chalon-sur-Saône, le tenant du titre, s'est qualifié pour les demi-finales de la ProA de basket en balayant Roanne (91-63) samedi en match d'appui des quarts de finale, mais le vice-champion Le Mans a vu sa route stoppée par Villeurbanne (70-75).

Les Chalonnais n'auront pas le temps de souffler. Ils attaqueront dès lundi la demi-finale aller face à Nanterre, l'équipe surprise de la saison, qui avait réussi à sortir en deux manches Gravelines, la meilleure équipe de la phase régulière.

Villeurbanne, de retour en demi-finale deux ans après sa dernière apparition à ce niveau, se déplacera pour sa part mardi à Strasbourg, le N.2 de la saison régulière, qui avait écarté Dijon.

Chalon a joué sa meilleure partition pour repousser Roanne, comme déjà l'an passé en quart. Partis sur de bonnes bases, les hommes de Grégor Beugnot ont construit leur succès lors d'un deuxième quart-temps de feu.

La Chorale a alors encaissé un 32-14 en dix minutes, se montrant incapable de contrôler les artilleurs chalonnais, à commencer par Marcus Denmon (22 points).

L'Elan a ensuite contrôlé la seconde période, en veillant à ne pas faire retomber l'intensité pour préparer au mieux son prochain match. A Roanne, seul l'intérieur américain Coleman Collins (19 pts, 6 rebonds) a résisté un tant soit peu.

Villeurbanne a beaucoup plus souffert pour se débarrasser du Mans. Après dix minutes de jeu, les affaires de l'Asvel étaient franchement mal engagées, le MSB menant (24-8).

Mais la machine villeurbannaise s'est ensuite mise en branle, avec un Edwin Jackson encore une fois excellent (25 pts). L'Asvel a repris la tête pour la première fois à la 31e minute sur un tir primé du précieux meneur américain Michael Thompson.

Les dernières minutes ont été extrêmement disputées, Le Mans revenant à deux points (70-72) sur un tir à trois points de Cam Long (23 pts). Mais Jackson a ensuite été solide mentalement pour inscrire les trois derniers points sur lancer franc.

Vous aimerez aussi

La vedette de l'Olympiakos Vasilis Spanoulis saute pour marquer un lay-up face au Panathinaïkos dans le derby d'Athènes pour le compte de l'Euroligue, le 10 avril 2014 dans la salle de la Paix et de l'Amitié [ / AFP/Archives]
basket Basket: Retrouvailles entre l'Olympiakos et le Real en Euroligue
Paul George, des Indiana Pacers, contre les Chicago Bulls en NBA le 24 mars 2014 à Chicago [Jonathan Daniel / AFP/Archives]
basket NBA : Indiana assuré d'être premier à l'Est, Memphis dernier ticket à l'Ouest
Lance Stephenson des Indiana Pacers lors d'un match de NBA, en février 2014 [Andy Lyons / Getty/AFP/Archives]
NBA Indiana pour la 1ère place, les Knicks pour l'honneur

Ailleurs sur le web

Derniers articles