Dani Pedrosa remporte le GP de France

Le pilote espagnol Dani Pedrosa lors des essais libres du GP de France sur le circuit du Mans, le 18 mai 2013 [Jean-Francois Monier / AFP] Le pilote espagnol Dani Pedrosa lors des essais libres du GP de France sur le circuit du Mans, le 18 mai 2013 [Jean-Francois Monier / AFP]

L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) a remporté le Grand Prix de France, catégorie MotoGP, disputé dimanche sur le circuit Bugatti au Mans, devant le Britannique Cal Crutchlow (Yamaha) et son coéquipier chez Honda, l'Espagnol Marc Marquez.

Le Catalan, déjà vainqueur en Espagne il y a deux semaines, prend la tête du Championnat du monde avec six points d'avance sur Marquez.

La victoire a néanmoins été longue à se dessiner, au moins jusqu'à mi-course, en raison de la bonne tenue des Ducati, en particulier celle d'Andrea Dovizioso.

L'Italien, auteur d'un départ extrêmement rapide sur une piste mouillée, a tenu tête à l'Espagnol, échangeant plusieurs fois avec lui la position de leader lors d'un duel de toute beauté.

L'Espagnol Marc Marquez (Honda), auteur de la position de pointe, était en revanche très mal parti et pointait encore à la 8e place au 12e tour. Son compatriote Jorge Lorenzo (Yamaha), vainqueur l'an passé au Mans, figurait dans les trois premiers jusqu'au huitième tour où il devait ensuite rétrograder à la 6e place pour terminer la course en 7e position.

Son coéquipier, Valentino Rossi, se comportait nettement mieux, s'emparant longtemps de la 3e place avant de la céder au Britannique Cal Crutchlow puis de chuter dans le 18e tour. Rossi, trois fois vainqueur sur le Bugatti, a été classé 12e.

Crutchlow a réussi ensuite à venir à bout de Dovizioso pour occuper la place de premier pilote Yamaha, sur sa moto engagée par l'écurie française Tech3, devant les deux pilotes officiels de la marque aux diapasons. Marquez, auteur d'une belle remontée mais "dont les pneus commençaient à patiner" en fin de course s'est alors contenté d'un podium, le quatrième en autant de Grand Prix.

Le Français Randy de Puniet (Aprilia), était sur le point d'atteindre son objectif - à savoir terminer premier au classement des CRT - lorsqu'il a chuté dans le 17e des 28 tours que comptait cette course.

Vous aimerez aussi

Moto Vidéo : le geste fou de ce pilote de moto en pleine course
Contrebande Philippines : 5 millions d’euros de voitures de luxe détruites au bulldozer
jeux vidéo Steel Rats : un Mad Max déjanté en perspective

Ailleurs sur le web

Derniers articles