F1: Rosberg le plus rapide à Monaco lors de la première séance d'essais libres

Le pilote allemand de Mercedes Nico Rosberg le 23 mai 2013 lors de la première séance d'essais du GP de Monaco [Boris Horvat / AFP] Le pilote allemand de Mercedes Nico Rosberg le 23 mai 2013 lors de la première séance d'essais du GP de Monaco [Boris Horvat / AFP]

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) a signé le meilleur temps de la 1re séance d'essais libres du Grand Prix de Monaco de Formule 1, jeudi matin dans les rues de la Principauté, devant l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), vainqueur du GP d'Espagne début mai.

En 1 min 16 sec 195/1000, Rosberg, qui vient d'enchaîner deux pole positions à Bahreïn et en Espagne, n'a devancé que de 87 millièmes de seconde Alonso, qui a déjà gagné deux fois à Monaco, pour deux écuries différentes (Renault en 2006, McLaren en 2007), et vise la passe de trois dimanche... si Mercedes ne gagne pas.

"Mercedes sera encore fort ce week-end", a prévu Alonso, en s'appuyant sur les trois pole positions consécutives de la marque allemande en 2013 (Hamilton était en pole position en Chine). "Ils étaient en pole position ici l'an dernier, avec Michael (Schumacher), avant sa pénalité (de cinq places, pour un accrochage au GP d'Espagne)", a aussi rappelé le champion espagnol.

La bonne surprise est venue d'un Français, Romain Grosjean, qui a un peu touché le rail puis hissé sa Lotus-Renault au 3e rang de cette séance, devant l'autre Ferrari de Felipe Massa, 3e en Espagne, l'autre Mercedes de Lewis Hamilton et la Williams de Pastor Maldonado.

Dans le Top 6 de cette première séance, sur un circuit où la connaissance du moindre recoin de trottoir ou de mur est cruciale, on trouve quatre résidents monégasques: Rosberg, Massa, Hamilton et Maldonado, les deux autres étant l'Anglais Jenson Button (McLaren), plus rapide jeudi matin que les Red Bull de Mark Webber (7e) et Sebastian Vettel (10e), et l'Ecossais Paul di Resta (Force India).

Le coéquipier allemand de di Resta, Adrian Sutil, s'est fait une petite chaleur à Sainte-Dévote, le premier virage après les stands, et la plupart des pilotes ont attendu le milieu de séance pour hausser le rythme. La piste, rendue chaque soir à la circulation, deviendra plus adhérente au cours du week-end, au fur et à mesure que de la gomme se déposera sur la trajectoire idéale.

Une autre séance d'essais libres était prévue jeudi à partir de 14h00 locales (12h00 GMT).

Vous aimerez aussi

Auto WRC : Sébastien Ogier sous pression en Sardaigne
Formule 1 Tout savoir sur le pilote français de F1 Pierre Gasly, 4e du Grand Prix de Bahreïn
Auto Rallye Monte-Carlo : Ogier prend la main sur 2018

Ailleurs sur le web

Derniers articles