Taekwondo: la ministre des Sports demande une enquête sur l'affaire Harnois

Marlène Harnois à Paris, le 21 mai 2013 [Franck Fife / AFP/Archives] Marlène Harnois à Paris, le 21 mai 2013 [Franck Fife / AFP/Archives]

La ministre des Sports Valérie Fourneyron a demandé une enquête auprès de l'Inspection générale de la jeunesse et des sports suite aux déclarations de la championne de taekwondo Marlène Harnois faisant état de harcèlement et de mariage blanc.

"Valérie Fourneyron a sollicité l'Inspection générale de la Jeunesse et des sports pour mener une enquête administrative et faire toute la lumière sur ce conflit dans les plus brefs délais", indique un communiqué ministériel publié jeudi.

Médaillée de bronze aux JO-2012, la Française d'origine canadienne s'est dit victime, mercredi dans un entretien à l'AFP, de harcèlement moral de la part de l'entraîneur national Myriam Baverel. Elle a également affirmé qu'on lui aurait demandé de faire un mariage blanc pour obtenir la nationalité française, qu'elle a obtenue en avril 2008 après s'être mariée en juin 2006. Elle a divorcé en 2009.

Harnois, 26 ans, a été mise à l'écart de l'équipe de France le 6 avril suite à une altercation avec Baverel. Depuis, les relations ont été très difficiles entre l'encadrement et l'athlète, qui ne s'est plus entraînée et n'a plus pris part à des compétitions.

Harnois a alerté directement la ministre des Sports il y a un mois. Le directeur technique national de la Fédération de taekwondo, Philippe Bouedo, et ses adjoints ont été entendus ces derniers jours au ministère et un rapport a été remis lundi, qui devait déboucher sur une mission de l'inspection générale.

Vous aimerez aussi

Pyeongchang 2018 La star du Tonga de retour aux Jeux Olympiques d’hiver
Insolite Moquée, la World Taekwondo Federation (WTF) change de nom
La Française Gwladys Epangue, médaillée de bronze en taekwondo aux JO de Pékin, le 22 août 2008 [BEHROUZ MEHRI / AFP/Archives]
Taekwondo Taekwondo : Gwladys Epangue tire sa révérence

Ailleurs sur le web

Derniers articles