Sara Errani et Serena Williams en demi-finales

L'Italienne Sara Errani après sa victoire en quart de finale à Roland-Garros le 4 juin 2013 [Kenzo Tribouillard / AFP] L'Italienne Sara Errani après sa victoire en quart de finale à Roland-Garros le 4 juin 2013 [Kenzo Tribouillard / AFP]

L'Italienne Sara Errani, finaliste l'année dernière, s'est qualifiée pour les demi-finales de Roland-Garros en battant la Polonaise Agnieszka Radwanska en deux sets 6-4, 7-6 (8/6) mardi.

N.5 mondiale, Errani y rencontrera jeudi l'Américaine Serena Williams ou la Russe Svetlana Kuznetsova.

C'est la troisième fois qu'Errani atteint le dernier carré dans un tournoi du Grand Chelem, avec également une demi-finale au dernier US Open.

Longtemps sous les radars, la petite Italienne (1,64 m) aux jambes de feu a explosé l'année dernière et ne cesse de confirmer depuis.

Même Radwanska, qui l'avait pourtant battue lors de leur cinq dernières rencontres, n'a pu l'arrêter, la N.4 mondiale butant pour la sixième fois en sept occasions au stade des quarts de finale en Grand Chelem.

Finaliste à Wimbledon en 2012, la Polonaise au jeu subtil et calculé a fait jeu égal au début de chaque manche avant de céder sous la puissance du lift d'Errani et son incroyable vélocité.

La joueuse de Bologne a juste connu un peu de mal pour conclure puisqu'elle a servi pour le match à 5-4. Dans une rencontre truffée de breaks (onze au total), elle a fini par s'imposer au jeu décisif sur sa deuxième balle de match.

"Il y avait beaucoup de tension cette année, jamais je n'avais à défendre autant de points dans un tournoi, c'est une nouvelle expérience pour moi. Je suis très heureuse", a déclaré Errani qui avait été nettement dominée par la Russe Maria Sharapova l'année dernière en finale.

L'Américain Serena Williams en quart de finale de Roland-Garros le 4 juin 2013 [Miguel Medina / AFP]
Photo
ci-dessus
L'Américain Serena Williams en quart de finale de Roland-Garros le 4 juin 2013
 

La N.1 mondiale Serena Williams, intouchable lors de la première semaine, a dû livrer une féroce bataille à la Russe Svetlana Kuznetsova, remportée en trois sets 6-1, 3-6, 6-3, pour se hisser mardi en demi-finale de Roland-Garros.

Il y a bien longtemps que l'Américaine, qui vise un deuxième titre à Paris après celui acquis en 2002, n'avait été aussi rudement mise à l'épreuve. Mais sa rage de vaincre a fini par la porter à une 29e victoire consécutive, record personnel encore amélioré.

Serena Williams vivra sa 23e demi-finale en Grand Chelem, mais seulement la troisième à Paris. Elle sera opposée à l'Italienne Sara Errani, tête de série N.5 et finaliste l'an passé, qui a dominé la Polonaise Agnieszka Radwanska (6-4, 7-6 (8/6)).

La dernière Américaine à avoir atteint les demi-finales à Roland-Garros était Jennifer Capriati en 2004.

Avant ce quart, elle avait écrasé tous ses adversaires. Sur ses quatre premiers matches du tournoi, elle n'avait concédé que 10 jeux.

"Elle a très bien joué. Je suis très, très contente", a déclaré Serena Williams, visiblement très soulagée, devant le public.

Mais Kuznetsova a ressuscité de manière inattendue. Car la Russe, âgée de 27 ans, n'est pas n'importe qui. Elle avait remporté Roland-Garros en 2009, battant même Serena en quart de finale cette année-là.

Sur la lancée de ce qu'elle avait montré depuis le début du tournoi, Serena a débuté sur les chapeaux de roue, pour survoler le premier set. La Russe est alors sortie quelques minutes du court, peut-être pour mieux se reconcentrer, avant de revenir transfigurée.

Jusque-là très timide, elle s'est mise à frapper dans chaque balle avec beaucoup plus de vigueur, montrant qu'elle est l'une des rares joueuses à pouvoir résister à Serena au niveau de la puissance.

La confiance de l'Américaine s'est alors soudainement évaporée. Son pourcentage de premières balles a nettement chuté et elle s'est retrouvée en danger sur chacun de ses services.

Kuznetsova a gagné le deuxième set et encore pris le service adverse dès l'entrée du troisième, mais l'Américaine n'a pas tardé à répliquer. Serena a alors retrouvé son instinct de championne pour aligner cinq jeux de suite et s'imposer

Vous aimerez aussi

Le Serbe Novak Djokovic sert face à l'Espagnol Albert Montanes au tournoi de Monte-Carlo le 15 avril 2014 [Valery Hache / AFP]
tennis Tennis: Novak Djokovic en huitièmes au pas de course à Monte-Carlo
Jo-Wilfried Tsonga au 2e tour de l'Open de Monte-Carlo contre l'Allemand Philipp Kohlschreiber le 15 avril 2014 à Monaco [Valery Hache / AFP]
tennis Monte-Carlo : Tsonga, Benneteau et Llodra passent
Le court des Princes au tournoi de Monte-Carlo le 14 avril 2014  [Valery Hache / AFP]
tennis Tennis: Llodra sort Janowicz, Simon sorti par Gabashvili à Monte-Carlo

Ailleurs sur le web

Derniers articles